Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 10:26

A la brocante de Noël dont je vous parlais hier, outre de beaux tissus, torchons brodés, napperons en tous genres, il y avait aussi un étonnant abécédaire. Daté de 1894, brodé par Claudine Guyennet, il présente une composition peu commune.

Une vraie artiste !

Je vous laisse admirer !

 

PB260049red.jpg

Repost 0
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 09:47

Nous avions parlé l'an dernier   ici  et      du marché de Noël à Baume-les-Messieurs : sous la neige, dans un cadre féérique !

 

images-suite-3-4258red.jpg

 

Y aura t'il de la neige pour le marché de Noël cette année ? Nul ne le sait... En tout cas, il aura lieu les 3 et 4 décembre dans l'abbaye dont les cours et salles seront investies par les invités du collectif des associations baumoises qui organisent ce marché de Noël 2011.

 

A noter : 3 associations caritatives sont invitées aux côtés d'une quarantaine d'artisans et producteurs locaux. 

Produits gourmands, bijoux, jeux, chapeaux ou cartes de voeux, décorations de Noël : ce sera l'occasion de remplir la hotte du Père Noël.

Il y aura aussi de la musique et des animations pour tous.

 

marche-de-noel-baume.jpg

 

Les expositions du logis abbatial seront aussi ouvertes au public de 11h à 18h les deux jours (entrée gratuite). Pour découvrir l'histoire de l'abbaye, l'oeuvre de l'artiste Josette Coras qui l'anima pendant une cinquantaine d'années et les étonnantes installations d'Agnan Kroichvili inspiré par les pierres tombales de l'église.

 

JDM-1red-et-red.jpg

 

 

 

Repost 0
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 15:43

Une tradition : la brocante de Noël !

 

Au fil des stands, elle réserve toujours quelques jolies surprises textiles et brodées.

Souvenirs, souvenirs... !!

 

 

 PB260044red.jpg  PB260058red.jpg

 PB260046red.jpg PB260047red.jpg

 

PB260060red.jpg

Repost 0
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 17:51

Le blog de La MTSA consacre un article très illustré aux oeuvres textiles de Mayra Alpizar, artiste cubaine exposée en mai dernier au festival Quilts en Sud à Saint-Jean-de-Luz. Dans un style assez coup de poing, efficace et très graphique, parfois très "latino" aussi, dans l'esprit de Frida Kalho, elle illustre "la condition des femmes: corps vendus, adolescentes prostituées, travaux ménagers, trahison des hommes, violence conjugales, ovaires, sexe et maternité".

Son travail évoque celui d'Aurélie William Levaux, une artiste qui, elle aussi, "tisse ses rêves d'interrogations douloureuses. Sous le fard de ses paupières, pendant son sommeil tourmenté, l'éternel aiguillon du désir féminin : "faire la maman et la putain ?" Fil conscient, fragile, douloureux, toile écrue et colorée, motifs végétaux évoquant une sexualité onirique et fertile, les entrelacs d'Aurélie W. Levaux enserrent le lecteur dans une psyché trouble, où la bouche de l'enfant tête le sein tandis que les lèvres rubis de la mère s'offrent au plaisir. Aurélie Levaux, dans un miroir brisé qui nous la reflète en facettes multiples et dissonantes, coud à même sa peau un récit extraordinaire de désirs et de vie, et nous livre encore une fois son coeur, cru et tendre comme la main d'un nourrisson".
Elle aussi fait penser à Frida Kalho.

Elle a réalisé une oeuvre étonnante, sorte de BD brodée, publiée dans deux livres  Les yeux du seigneur  et Menses ante rosam publiés par les éditions  La Cinquième Couche à Bruxelles.

 

   preview0704.jpg

 

 

Repost 0
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 16:58

Principalement installées en Saône-et-Loire, parfois dans le Doubs, en Haute-Saône ou à Lyon, les Mères Noël et leurs invitées sont 22 artistes pleines d'idées qui nous invitent à Ameugny et Massilly, entre Cormatin et Cluny, de 10h à 19h.

 

En cette période où l'on cherche des idées de jolis cadeaux, elles nous proposent bijoux, sculptures,  vêtements, aquarelles , objets en cuir, jouets en bois, perles de verre, tissages  d'osier et céramiques  souriantes : tout un programme !

 

marie serreau 001 marie-serreau-2-001.jpg

 

 

 

Repost 0
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 17:24

Voici quelques photographies de l'oriflamme brodée spécialement pour Rougemont-le-Château dont nous avons parlé récemment ici et et encore là ! 

 

oriflamme-1-armes-Rougemont.jpg 

 

Christiane a créé spécialement la grille des armoiries de Rougemont. Elle évoque le château disparu qui veillait sur le village. Ce Rougemont du Territoire-de-Belfort n'était pas un site clunisien, simplement un "nid" de brodeuses qui ont activement participé aux bannières en 2009-2010! Heureusement, il existe en Suisse un site clunisien portant le nom de Rougemont : ouf !Ceci a permis de broder, tout en haut de cette oriflamme, le nom de Rougemont.

 

oriflammes-3.redjpg

On reconnaît, au-dessus des armoiries de Rougemont, l'arrivée des denrées alimentaires dans une ville ou un château : c'est une nouvelle grille créée par Christiane d'après une miniature  des Vigiles de Charles VII par Martial de Paris dit d'Auvergne, en 1484. Ce manuscrit, conservé à la Bibliothèque du château de Chantilly, contient plusieurs enluminures sur Jeanne d'Arc, comme celle-ci qu'on a tous vue dans nos livres d'histoire :

joanvigilesstake.jpg

Au-dessus de l'entrée des vivres dans le château, la très belle grille inspirée à Christiane par la rosace du prieuré de Longpont-sur-Orge. Mady a utilisé cette grille très graphique pour une jolie enveloppe.

Au-dessus encore, nous sommes à la table de Guillaume le Conquérant. Cette grille a été inspirée à Christiane par la Tapisserie de Bayeux.

Les bannières aimeraient bien aller un jour en Normandie ! Qui sait ?

 

Et voici l'oriflamme en totalité :

 

oriflammes-2red.jpg

 

Merci à Philippe pour les photos.

Merci aux brodeuses pour cette belle création collective utilisant beaucoup de motifs évoquant le Moyen Age.

Merci à Pierre pour les fouilles du château... et l'idée d'accueillir les bannières à Rougemont !

Repost 0
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 15:15

Le petit moine cuisinier de Ruffey a des petits frères.

 

Côté couleurs, l'oriflamme de Ruffey-sur-Seille joue la sobriété.

 

.moine cuisinier 001

 

Dans le livre des bannières, source précieuse vers laquelle on revient souvent, deux autres interprétations sont présentées.

Anne-Marie a placé le moine sur un fond très contrasté tandis qu'une autre brodeuse s'est inspirée des carreaux de pavement médiévaux. Intéressant, non ?

 

moine-cuisinier-p-71-AMC.jpg moine-cuisinier-page-71.jpg

Repost 0
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 12:14

Après les premiers exemples de mariage de motifs des bannières avec les lettres de l'alphabet pour les oriflammes de Ruffey-sur-Seille, voici le moine cuisinier.

Il est associé à la lettre U.

Le fond est brodé avec un mouliné DMC 3023, très proche de la couleur ficelle du lin.

 

moine-cuisinier-001.jpg

Repost 0
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 06:56

Le Festival autour du point de croix de Kutzenhausen a fermé ses portes après deux week-ends très riches et bien fréquentés.

 

Pour celles qui n'ont pu y aller, pour celles qui n'ont pas pu tout voir, pour celles qui souhaitent y revenir en images, Clo a fait une galerie photo très complète à découvrir sur son blog : Mes petites croix

 

En voici juste un tout  petit  aperçu ci-dessous :

 

Kutzenhausen_7.jpg

Repost 0
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 19:22

Danybrod, c'est le nom d'un superbe blog.

 

Le dernier article publié par Dany est très intéressant.

 

Il évoque l'exposition des artistes amateurs à la Rotonde de Thaon-les-Vosges, une belle manifestation créée par la Société des fêtes locale et qui s'est  déroulée du  12 au14 novembre.

 

Et il présente les Soeurs Bernadette, installée dans la ville en 1908,  qui resteront "dans l'histoire de Thaon comme un élément majeur de la vie religieuse, mais aussi civique et éducatrice d'une partie du XXeme siècle. Elles mettront au point une méthode d'enseignement du catéchisme par l'image. Cette méthode sera diffusée dans de nombreux pays".

 

Extraite du blog de Danybrod, une photo des dernières soeurs Bernadette de Thaon. Beaucoup de nostalgie pour ces femmes militantes qui ont aujour'dhui rejoint une congrégation reconnue par l'Eglise. Leur mouvement doit être remis dans le contexte de sa création en 1934.

Les Soeurs Bernadette ont confié leurs archives au musée Nicéphore Niepce de Chalon-sur-Saône en 2005.
  Un documentaire, réalisé  en 2008, rappelle leur  aventure : un moment d'histoire de l'éducation qui a su utiliser, pour un propos bien particulier (le catéchisme) les découpages de papier alors bien connus dans le domaine alpin. Pour en savoir plus, copier cette adresse : http://www.gonefishing.fr/article-le-catechisme-du-dimanche-la-methode-bernadette-44691787.html

 

70138709_p.jpg

 

En 1922-1923,les soeurs avaient acquis un terrain pour y édifier la  chapelle salésienne, dédiée à saint François de Sales, leur patron. Cette chapelle fut payée en grande partie par le travail de la lithographie de soeur Marie de Jésus. La chapelle salésienne, monument remarquable de la ville, est ouverte au public lors de certaines journées du patrimoine.

 

  La commune, propriétaire des bâtiments des  Sœurs Bernadette, chargés d'histoire et patrimoine emblématique pour de nombreux Thaonnais, a engagé une étude pour réfléchir à leur devenir en mars 2011.

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Marlie
  • Le blog de Marlie
  • : Découvrir d'insolites arts du fil, marier patrimoine et point compté, se faire plaisir et faire plaisir... Bannières brodées, concours d'idées, coups de coeur ...
  • Contact

Recherche