Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2022 1 16 /05 /mai /2022 07:10

Les 40 rosaces à broder pour la bannière de Dole ont vite trouvé leurs brodeuses. Déjà  bien  que la moitié des rosaces brodées sont finies : 27 rosaces exactement. Nous sommes en très bonne voie. Il reste encore un peu de temps aux brodeuses pour achever leurs ouvrages.

Mais... patience, avant de montrer les nouvelles grilles créées spécialement pour évoquer la ville de Dole et son prestigieux passé de capitale de la Comté de Bourgogne, revenons aux origines de Cluny...

Voici comment seront présentées,  dans les bannières que nous avons déjà réalisées depuis 2009, les abbayes de Gigny et Baume-les-Messieurs, mères de Cluny, et Cluny elle-même. Les grilles "traditionnelles" ont été retravaillées et même complétées ! Regardez plutôt !

 

Gigny, d'abord, puisque c'est la première abbaye fondée par Bernon. Elle apparaît dans les textes en 888 lorsque Bernon augmente ses possessions avec les villae de Baume (Baume-les-Messieurs) et de Saint-Lothain dans le Jura.

Pour la bannière de Montcherand, en Suisse, Marinette avait brodé la grille créée en 2009 par Marie-Christine. Pour Dole, Hélène D. l'a brodée aussi et Marie-Jeanne y a ajouté le ciel.

Gigny, avec ou sans ciel.
Gigny, avec ou sans ciel.

Gigny, avec ou sans ciel.

Baume-les-Messieurs : les recherches archéologiques récentes ont montré l'importance de cet établissement monastique au moment où elle entra sous la direction de Bernon. La grille établie en 2009 par Marie-Jeanne  d'après un dessin d'Elisabeth a été complétée pour la bannière de Dole : le clocher est rénové, comme dans la réalité, et les bâtiments de la première cour ont été ajoutés. Nicole, notre amie de Suisse, a apprécié cette abbaye "complète" qu'elle a très vite brodée.

 

L'évolution est saisissante !

De 2009 à 2022... évolution des représentations de l'abbaye de Baume-les-Messieurs.
De 2009 à 2022... évolution des représentations de l'abbaye de Baume-les-Messieurs.
De 2009 à 2022... évolution des représentations de l'abbaye de Baume-les-Messieurs.
De 2009 à 2022... évolution des représentations de l'abbaye de Baume-les-Messieurs.

De 2009 à 2022... évolution des représentations de l'abbaye de Baume-les-Messieurs.

Enfin, Cluny... nous avons déjà illustré l'abbaye de plusieurs façons d'après des grilles de Christiane. Passionnée d'histoire, elle a représenté les vestiges qui demeurent de la grande abbaye... il reste si peu de chose, mais c'est quand même tellement impressionnant !

Ce qu'il reste de l'abbaye de Cluny.
Ce qu'il reste de l'abbaye de Cluny.
Ce qu'il reste de l'abbaye de Cluny.

Ce qu'il reste de l'abbaye de Cluny.

Pour Cluny, nous avons aussi brodé la façade du palais du pape Gélase, toujours d'après les grilles créées par Christiane et Marie-Jeanne.

Le palais du pape Gélase et sa mise en lumière nocturne en 2010.
Le palais du pape Gélase et sa mise en lumière nocturne en 2010.

Le palais du pape Gélase et sa mise en lumière nocturne en 2010.

Nous avons déjà, au fil des bannières, évoqué de façon très simple les 3 clochers de Cluny, selon la grille très stylisée établie par Marie-Jeanne et brodée sur la toile, sans fond brodé ou avec avec des fonds de couleurs variées.

Jeu de fonds  colorés ou non pour les 3 clochers de Cluny.
Jeu de fonds  colorés ou non pour les 3 clochers de Cluny.
Jeu de fonds  colorés ou non pour les 3 clochers de Cluny.

Jeu de fonds colorés ou non pour les 3 clochers de Cluny.

En 2021, la bannière de Fleurey-sur-Ouche nous a donné  l'occasion de réaliser un grille d'après l'aquarelle de M. Descamp. Belle vision poétique de l'abbaye, grillée avec précision par Hélène M. et brodée par Michèle V.-A.

Cluny d'après l'aquarelle de M. Descamp.

Cluny d'après l'aquarelle de M. Descamp.

Pour la bannière de Dole, Martine, de Saint-Point-Lac, a créé une nouvelle grille, pleine de petits détails que Mireille a brodés avec précision : quelle belle vision de Cluny !

2022 : retour aux 3 clochers , mais en version paysagère !

2022 : retour aux 3 clochers , mais en version paysagère !

Pour la bannière de Carpignano Sesia, en Italie, nos amis italiens ont eu une excellente idée : broder le nom de chaque site dans la rosace.

Bannière de Dole #4
Bannière de Dole #4
Bannière de Dole #4

La bannière de Dole nous réserve bien d'autres nouveautés... affaire à suivre !

Partager cet article
Repost0
18 mars 2022 5 18 /03 /mars /2022 08:59

Dans la bannière de Dole, on retrouvera plusieurs des apôtres dont les statues ont été créées pour la chapelle du collège Saint-Jérôme, un des 3 collèges de langue française ou l'Ordre de Cluny formait ses moines. Parmi eux, saint André.

Saint André.  CRRCOA

Saint André. CRRCOA

La statue porte, sur la croix, le blason d'Antoine de Roche. C'est à ce prieur que l'on doit  la création à la fin du 15e siècle du collège Saint-Jérôme. Les religieux pouvaient ainsi bénéficier des enseignements de l'université de Dole. La chapelle du collège a été consacrée en 1520.

Le blason d'Antoine de Roche sera aussi brodé pour la bannière.

Le blason d'Antoine de Roche.

Le blason d'Antoine de Roche.

Mais pourquoi saint André ?

Frère de saint Pierre, saint André est aussi le patron de la Maison de Bourgogne à laquelle la Comté a longtemps appartenu. Dole était la capitale de cette Comté non française, avec son Université et son Parlement. Jusqu'alors itinérant, le Parlement est réuni à partir de 1377 dans la ville par la duchesse Marguerite. En 1420, Philippe le Bon fit édifie sur l'actuelle Place Nationale où se trouve le marché couvert de Dole, un bâtiment pour  le Parlement qui fut inauguré en 1422. Nous broderons le portrait de Philippe le Bon pour la bannière de Dole.

On retrouve de nombreuses représentations de saint André en Bourgogne et Franche-Comté.

On le sait moins, la collégiale de Dole est dédiée à la Nativité de la Vierge et aussi à saint André.


 

 

La collégiale de Dole. DR

La collégiale de Dole. DR

A Dole, il reste également, derrière le collège Nodier,  le bastion Saint-André, vestiges des fortifications de Charles-Quint. Nous broderons le portait de Charles-Quint pour la bannière de Dole.

Le bastion Saint-André à Dole. Creative commons.

Le bastion Saint-André à Dole. Creative commons.

Saint André sera brodé avec des couleurs approchant celles que sa statue avait à l'origine. le travail de restauration du CRRCOA,  Centre Régional de Restauration et Conservation des Oeuvres d'Art de Vesoul de retrouver quelques vestiges de la polychromie initiale. Nous avons donc imaginé la suite !

Partager cet article
Repost0
3 mars 2022 4 03 /03 /mars /2022 10:07

Les 40 rosaces à broder pour la bannière de Dole sont presque toutes créées grâce à Hélène, Martine, Marie-Christine et Marie-Jeanne. Quelques-unes restent à fignoler. L'ensemble va être très"personnalisé" pour cette nouvelle bannière. Il y aura des vues de la ville, le circuit du chat perché, la collégiale, la maison natale de Louis pasteur et le beau patrimoine urbain de Dole qui fut longtemps capitale de la Comté. Et même les portraits des ducs de Bourgogne Philippe le Bon et Charles Quint qui furent les maîtres de la Comté avant son rattachement à la France.

 

DR

DR

Bien sûr, la chapelle du collège Saint-Jérôme sera à l'honneur avec ses superbes statues du cycle des prophètes et des apôtres.

On retrouvera notamment saint Pierre et saint Paul sous la protection des quels l'abbé Bernon avait placé ses fondations  et les abbayes qu'il dirigea (Gigny, Baume, Cluny...), saint Antoine patron d'Antoine de Roche et saint Jacques qui nous conduit sur les chemins de Compostelle, et saint André, frère de sang de saint Pierre et le patron de la Maison de Bourgogne.

 Pour leur rendre leur polychromie originelle, ou du moins s'en approcher, nous avons fait appel au Centre Régional de Restauration des Oeuvres d'Art de Vesoul qui a étudié ces statues.

Document CRRCOA,Vesoul

Document CRRCOA,Vesoul

Et voilà, c'est parti ! En région parisienne,  Catherine a commencé à broder... et vous, envie de participer ? Quelques rosaces sont encore disponibles. Pour en savoir plus sur ce projet, pour s'inscrire : clic ici !

Les premiers points de Catherine !
Les premiers points de Catherine !

Les premiers points de Catherine !

A bientôt ?

Partager cet article
Repost0
9 février 2022 3 09 /02 /février /2022 11:18

Nous avions profité du Week-end gourmand du Chat perché en septembre dernier pour annoncer le lancement de la 53e bannière de la grande famille des Bannières brodées pour Gigny, Baume, Cluny... Ce sera celle de Dole (Jura)  et son collège Saint-Jérôme, un des 3 collèges de langue française de l'Ordre de Cluny au Moyen Âge.

Moine étudiant, source Archives départementales du Jura.

Moine étudiant, source Archives départementales du Jura.

Nous mettons la dernière main à la réalisation des grilles et notre projet pourra démarrer prochainement, avec un peu de retard sur ce que nous avions pensé. Des grilles (diagrammes) nouvelles illustreront  le collège Saint-Jérôme et le beau patrimoine de la ville de Dole. Nous y évoquerons la maison natale de Pasteur dont on fête le bicentenaire de la naissance en 2022.

 

 

Merci à l'Office du Tourisme de Dole,  au Musée des beaux-arts et à la Médiathèque de Dole, à Henri, Hélène, Marie-Jeanne, Bénédicte, Christian et Jean-Loup  pour les photographies.
Merci à l'Office du Tourisme de Dole,  au Musée des beaux-arts et à la Médiathèque de Dole, à Henri, Hélène, Marie-Jeanne, Bénédicte, Christian et Jean-Loup  pour les photographies.
Merci à l'Office du Tourisme de Dole,  au Musée des beaux-arts et à la Médiathèque de Dole, à Henri, Hélène, Marie-Jeanne, Bénédicte, Christian et Jean-Loup  pour les photographies.
Merci à l'Office du Tourisme de Dole,  au Musée des beaux-arts et à la Médiathèque de Dole, à Henri, Hélène, Marie-Jeanne, Bénédicte, Christian et Jean-Loup  pour les photographies.
Merci à l'Office du Tourisme de Dole,  au Musée des beaux-arts et à la Médiathèque de Dole, à Henri, Hélène, Marie-Jeanne, Bénédicte, Christian et Jean-Loup  pour les photographies.
Merci à l'Office du Tourisme de Dole,  au Musée des beaux-arts et à la Médiathèque de Dole, à Henri, Hélène, Marie-Jeanne, Bénédicte, Christian et Jean-Loup  pour les photographies.
Merci à l'Office du Tourisme de Dole,  au Musée des beaux-arts et à la Médiathèque de Dole, à Henri, Hélène, Marie-Jeanne, Bénédicte, Christian et Jean-Loup  pour les photographies.
Merci à l'Office du Tourisme de Dole,  au Musée des beaux-arts et à la Médiathèque de Dole, à Henri, Hélène, Marie-Jeanne, Bénédicte, Christian et Jean-Loup  pour les photographies.
Merci à l'Office du Tourisme de Dole,  au Musée des beaux-arts et à la Médiathèque de Dole, à Henri, Hélène, Marie-Jeanne, Bénédicte, Christian et Jean-Loup  pour les photographies.
Merci à l'Office du Tourisme de Dole,  au Musée des beaux-arts et à la Médiathèque de Dole, à Henri, Hélène, Marie-Jeanne, Bénédicte, Christian et Jean-Loup  pour les photographies.
Merci à l'Office du Tourisme de Dole,  au Musée des beaux-arts et à la Médiathèque de Dole, à Henri, Hélène, Marie-Jeanne, Bénédicte, Christian et Jean-Loup  pour les photographies.
Merci à l'Office du Tourisme de Dole,  au Musée des beaux-arts et à la Médiathèque de Dole, à Henri, Hélène, Marie-Jeanne, Bénédicte, Christian et Jean-Loup  pour les photographies.
Merci à l'Office du Tourisme de Dole,  au Musée des beaux-arts et à la Médiathèque de Dole, à Henri, Hélène, Marie-Jeanne, Bénédicte, Christian et Jean-Loup  pour les photographies.
Merci à l'Office du Tourisme de Dole,  au Musée des beaux-arts et à la Médiathèque de Dole, à Henri, Hélène, Marie-Jeanne, Bénédicte, Christian et Jean-Loup  pour les photographies.
Merci à l'Office du Tourisme de Dole,  au Musée des beaux-arts et à la Médiathèque de Dole, à Henri, Hélène, Marie-Jeanne, Bénédicte, Christian et Jean-Loup  pour les photographies.
Merci à l'Office du Tourisme de Dole,  au Musée des beaux-arts et à la Médiathèque de Dole, à Henri, Hélène, Marie-Jeanne, Bénédicte, Christian et Jean-Loup  pour les photographies.
Merci à l'Office du Tourisme de Dole,  au Musée des beaux-arts et à la Médiathèque de Dole, à Henri, Hélène, Marie-Jeanne, Bénédicte, Christian et Jean-Loup  pour les photographies.

Merci à l'Office du Tourisme de Dole, au Musée des beaux-arts et à la Médiathèque de Dole, à Henri, Hélène, Marie-Jeanne, Bénédicte, Christian et Jean-Loup pour les photographies.

Parmi les œuvres qui parsèment rues et places de la ville, les Commères de Jens Boëttecher nous permettront de faire connaissance avec la ville. Elles ont été installées en 1982 place aux fleurs. Elles sont tellement occupées à bavarder qu'elles en tournent le dos à la place !

Source : Petit patrimoine.com

Source : Petit patrimoine.com

Pour en savoir plus sur ce projet : clic ici !

Et pourquoi ne pas profiter des beaux jours pour aller faire un tour à Dole  ou vers d'autres sites clunisiens de Suisse et de Bourgogne - Franche-Comté ? Clic ici

Pour s'inscrire et participer à la réalisation de la bannière de Dole, il suffit de remplir la fiche d'inscription ci-dessous et de la retourner aux organisateurs.

Bannière de Dole : ça démarre bientôt !
Partager cet article
Repost0
23 septembre 2021 4 23 /09 /septembre /2021 08:14

Dole est une superbe ville, "Ville d'Art et d'Histoire". Son patrimoine est entretenu avec soin depuis des décennies. Au Moyen Âge cette cité de la Comté de Bourgogne connut un bel essor sous l'autorité des comtes puis des ducs-comtes de Bourgogne. En 1422, Philippe le Bon y installa le parlement, ce qui en fit la capitale judiciaire du comté. En 1423, ce fut l'installation d'une université. La France ne pouvait laisser tant d'indépendance à la Bourgogne et à la Comté : Louis XI puis Louis XIV assiégèrent la ville et Dole finit par devenir française en 1674.

Emblème de la ville, édifiée entre 1508 et 1586, la collégiale Notre-Dame veille sur les maisons nichées à ses pieds.

 

 

La collégiale de Dole. Cliché J.-M. Hugues-dit-Ciles

La collégiale de Dole. Cliché J.-M. Hugues-dit-Ciles

Dole a, et c'est moins connu, un lien très fort avec l'abbaye de Cluny. L'Ordre de Cluny y possédait l'un de ses trois collèges de langue française avec Paris (Musée de Cluny actuel) et Avignon : le collège Saint-Jérôme (ensuite couvent de la Visitation et aujourd’hui Auditorium Karl Riepp). Les moines y étaient formés, profitant des enseignements de l'université. toute proche.

Dans le scriptorium de l'abbaye de Saint-Claude. Archives départementales du Jura

Dans le scriptorium de l'abbaye de Saint-Claude. Archives départementales du Jura

La chapelle du collège fondé en 1494 par Antoine de Roche, prieur de Cluny conserve un ensemble remarquable de statues du cycle des apôtres et des prophètes, commandé par Antoine de Roche sur le modèle de celles initialement prévues pour Cluny.

 

Chapelle du collège Saint-Jérôme. Photos Henri Bertand.
Chapelle du collège Saint-Jérôme. Photos Henri Bertand.
Chapelle du collège Saint-Jérôme. Photos Henri Bertand.

Chapelle du collège Saint-Jérôme. Photos Henri Bertand.

Dole mérite donc bien d'avoir une bannière comme bien d'autres sites clunisiens. Nous profitons du Week-end gourmand du chat perché les 2 et 3 octobre 2021 pour lancer l'appel à brodeuses pour réaliser une bannière pour Dole ! Ce sera la 53e bannière de la grande famille des Bannières brodées pour Gigny, Baume, Cluny... commencée en 2009. Elle illustrera à la fois le passé clunisien de la ville et son riche patrimoine architectural et artistique.

En 2019 déjà.... Photo Marie-Jeanne Lambert

En 2019 déjà.... Photo Marie-Jeanne Lambert

Retrouvez nous au Week-end gourmand du chat perché, nous présenterons 13 bannières dans la chapelle Saint-Jérôme  -Dole y figure déjà avec son nom et un sympathique joueur de cornemuse inspiré par les sculptures de la chapelle Saint-Jérôme -. Il y aura aussi la bannière de Saint-Point !

Une nouvelle bannière pour Dole !

Vous pourrez profiter de votre venue à Dole pour acquérir à un tarif spécial "Chat perché"  le livre Bannières brodées pour Gigny, Baume, Cluny.

La Bible !

La Bible !

Pour tout savoir sur le super Week-end gourmand du chat perché : clic ici !

Une nouvelle bannière pour Dole !
Partager cet article
Repost0
20 juillet 2021 2 20 /07 /juillet /2021 07:14

Nous avons quitté les deux bannières réalisées pour Beaulieu-sur-Dordogne, en Corrèze,   il y a quelques années, après une superbe exposition dans la chapelle des Pénitents.

Photo J. Vallet

Photo J. Vallet

L'abbatiale de Beaulieu-sur-Dordogne est célèbre pour son superbe tympan supporté par un atlante, tous deux interprétés au point de croix sur les bannières.

Les bannières de Beaulieu-sur-Dordogne dans l'abbatiale !
Les bannières de Beaulieu-sur-Dordogne dans l'abbatiale !
Les bannières de Beaulieu-sur-Dordogne dans l'abbatiale !
Les bannières de Beaulieu-sur-Dordogne dans l'abbatiale !

Depuis peu, les deux bannières de Beaulieu-sur-Dordogne ont rejoint l'église !  Merci Martine et Sonia !

 

Les bannières de Beaulieu-sur-Dordogne dans l'abbatiale !
Les bannières de Beaulieu-sur-Dordogne dans l'abbatiale !

Une visite s'impose : flânons dans les rue de Beaulieu-sur-Dordogne faisons un tour en gabare sur la rivière et savourons les produits de la gastronomie locale ! Nous sommes sur les chemins de Compostelle et au pays de la fraise !

Les bannières de Beaulieu-sur-Dordogne dans l'abbatiale !
Les bannières de Beaulieu-sur-Dordogne dans l'abbatiale !
Les bannières de Beaulieu-sur-Dordogne dans l'abbatiale !
Les bannières de Beaulieu-sur-Dordogne dans l'abbatiale !

Pour remonter le fil du temps avec les bannières de Beaulieu-sur-Dordogne : clic ici !

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2021 3 07 /07 /juillet /2021 17:56

Les 40 rosaces nécessaires à la réalisation de cette nouvelle bannière, la 52e depuis le lancement en 2009 du projet Bannières brodées pour Gigy, Baume, Cluny... étant arrivées, il restait à les assembler. Chose faite ce mardi 6 juillet 2021 au Prieuré Saint-Christophe de Ruffey-sur-Seille où  8 brodeuses-couturières se sont mises au travail : Catherine,  Dominique, Jacqueline, Mady, Marie-Jeanne, Michelle, Mildred et Mireille, la maîtresse des lieux. Jean-Paul assure l'intendance avec une urbanité très appréciée de ces dames !

La liste des brodeuses et les rosaces.

La liste des brodeuses et les rosaces.

L'accueil toujours si chaleureux des propriétaires, Mireille et Jean-Paul, a fait de cette journée un beau moment partagé.

Travail et restauration avec les délices du Prieuré !
Travail et restauration avec les délices du Prieuré !

Travail et restauration avec les délices du Prieuré !

Ah ! les mots sympa de Michèle d'Albi ! Et dire qu'il va falloir les couper !

Bannière de Fleurey-sur-Ouche #3 : montage fini !

D'abord, opération "finition" et reprise de quelques détails à corriger.

Dominique à la manoeuvre et changement de couleur pour le nom de Fleurey.
Dominique à la manoeuvre et changement de couleur pour le nom de Fleurey.

Dominique à la manoeuvre et changement de couleur pour le nom de Fleurey.

Puis traçage au dos des broderies du carré d'un 14 cm au moyen des cadres fabriqués par Alain ... en 2010 dans un carton de très bonne qualité. Bien veiller à suivre le droit fil du tissu et au côté carré du carré à tracer...

Catherine, Dominique, Mildred et Mireille s'activent.Catherine, Dominique, Mildred et Mireille s'activent.

Catherine, Dominique, Mildred et Mireille s'activent.

Découpage du tissu en trop sur le bord des carrés de tissu.

Ah ! le coup de ciseaux de Marie-Jeanne !

Ah ! le coup de ciseaux de Marie-Jeanne !

Et puis il faut mettre en place les motifs pour composer un ensemble harmonieux. Au départ, Jacqueline et Michelle de  l'association Histoire et Patrimoine de Fleurey-sur-Ouche (HIPAF) avaient, comme nos amis de Bassins et Montcherand, imaginé une sorte de lecture de la bannière... mais l'ensemble a un peu évolué, ne serait-ce que pour des raisons esthétiques.

Voici donc le projet, tel qu'on l'imaginait à Fleurey-sur-Ouche.

Le projet de l'HIPAF.

Le projet de l'HIPAF.

Les rosaces sont placées, déplacées, replacées puis déplacées à nouveau...et finalement une disposition s'impose qui fait l'unanimité.

Un puzzle de broderie !

Un puzzle de broderie !

Les bandes de 4 rosaces sont numérotées de haut en bas, de 1 à 10 et leurs 4 carrés épinglés ensemble. Il ne reste plus qu'à assembler les 4 carrés de chaque ligne au point biscornu ... à la main. ce qui sera fait après un repas réparateur des efforts de la matinée !

Allez hop ! Dominique, Marie-Jeanne et Mady en action.
Allez hop ! Dominique, Marie-Jeanne et Mady en action.
Allez hop ! Dominique, Marie-Jeanne et Mady en action.

Allez hop ! Dominique, Marie-Jeanne et Mady en action.

Chaque bande assemblée est repassée pour bien aplatir les coutures puis on assemble les bandes entre elles, de 1 à 10. Un travail fastidieux qui demande patience et minutie. Les bandes sont assemblées horizontalement à la machine par Mireille.

La joie de Jacqueline après le montage des deux premières bandes...
La joie de Jacqueline après le montage des deux premières bandes...
La joie de Jacqueline après le montage des deux premières bandes...

La joie de Jacqueline après le montage des deux premières bandes...

Petit à petit, la bannière prend forme !

Et de 3 !
Et de 3 !
Et de 3 !

Et de 3 !

Et voilà,toutes les bandes sont assemblées !

La fine équipe des couturières.

La fine équipe des couturières.

Bon, il reste les finitions : repassage encore, pose de la vlieseline, de la doublure et des bords ! Et c'est là que la super machine à coudre de Mireille est indispensable.

Déoupe de la vlieseline.

Déoupe de la vlieseline.

Pose de la vlieseline. Dominique tient la bannière et Mireille "colle".
Pose de la vlieseline. Dominique tient la bannière et Mireille "colle".

Pose de la vlieseline. Dominique tient la bannière et Mireille "colle".

Maintenant la doublure st fixée avec des épingles au dos de la vlieseline et des broderies. Même manipulation pour les bords. Ensuite Mireille pourra coudre le tout.

Dominique, Jacqueline et Mireille fixent la foublure avec des épingles.

Dominique, Jacqueline et Mireille fixent la foublure avec des épingles.

Jacqueline et Michelle fixent maintenant les bords avec des épingles.

Jacqueline et Michelle fixent maintenant les bords avec des épingles.

Que d'épaisseurs de tissu !

Que d'épaisseurs de tissu !

Mireille a aussi été une nouvelle fois mise à contribution pour conduire sa puissante machine à coudre à l'assaut des épaisseurs de tissu.

Mireille a besoin d'aide... !
Mireille a besoin d'aide... !

Mireille a besoin d'aide... !

Et voilà, c'est fini ! Catherine, Mildred et Mady ont du partir avant la fin des opérations. Nous leur dédions cette dernière prise de vue.

Quelle fierté ! Merci Jean-Paul pour la photo.

Quelle fierté ! Merci Jean-Paul pour la photo.

Merci Mireille et Jean-Paul pour votre accueil et votre participation active à la réalisation de cette 52e bannière !

Bannière de Fleurey-sur-Ouche #3 : montage fini !

Prochain rendez-vous : la présentation de la bannière à Fleurey-sur-Ouche, prieuré que son histoire lie à  la puissante abbaye de Cluny : une affaire à suivre !

Partager cet article
Repost0
30 avril 2021 5 30 /04 /avril /2021 07:47

Ce fut une belle aventure avec les amies brodeuses "Les Piquées du 90110", du Territoire-de-Belfort et des environs. C'était en 2012 ! Quel beau souvenir !

Les bannières de Rougemont : leurs motifs inspirent !
Les bannières de Rougemont : leurs motifs inspirent !

Eh bien, les motifs inspirent toujours. Ainsi Jean-Paul a-t'il brodé, avec de la laine à tapisserie,  4 carrés de 21 cm de côté reproduisant des animaux fantastiques issus du bestiaire créé par Martine pour nos amies de Rougemont. Pour en savoir davantage sur la signification de ces animaux étranges et colorés : clic ici !

Les bannières de Rougemont : leurs motifs inspirent !
Partager cet article
Repost0
20 mars 2021 6 20 /03 /mars /2021 06:24

Fin janvier, les 40 rosaces pour la bannière de Fleurey-sur-Ouche ont trouvé preneuse. Le travail a commencé ici et là, en France et en Suisse.

 

 

Catherine, à Bondoufle, en région parisienne donc, a brodé une des deux rosaces aux armes de Cluny qui prendront place sur la bannière.

 

Bannière de Fleurey-sur-Ouche #2Bannière de Fleurey-sur-Ouche #2
Bannière de Fleurey-sur-Ouche #2Bannière de Fleurey-sur-Ouche #2

Et l'envers est aussi beau que l'endroit ! Bravo Catherine !

A Lons-le-Saunier puis Limoges, Marie-Jeanne a brodé le moine caviste, inspiré d'une enluminure. Datée vers 1285, cette enluminure orne le Livre de la santé d'Aldebrandin de Sienne, conservé à la British Library à Londres.

Cette miniature figure sur la couverture du livret passionnant qui accompagnait la très intéressante exposition présentée à la Tour Jean sans Peur à Paris il y a quelques années.

Bannière de Fleurey-sur-Ouche #2
Bannière de Fleurey-sur-Ouche #2

15 rosaces sont déjà brodées !

A suivre !

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2021 2 26 /01 /janvier /2021 06:33

Ce 25 janvier, les 40 rosaces à broder pour la bannière de Fleurey-sur-Ouche ont trouvé brodeuse !

Bannière de Fleurey-sur-Ouche #1
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Marlie
  • : Découvrir d'insolites arts du fil, marier patrimoine et point compté, se faire plaisir et faire plaisir... Bannières brodées, concours d'idées, coups de coeur ...
  • Contact

Recherche

Les Pages