Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 10:16

Un petit coussinet brodé sur une toile rustique, avec des restes de mouliné DMC (deux fils)...quelques points de couture, un rembourrage... un pompon assorti...:  voici un joli petit cadeau pour un échange entre brodeuses.

Ce coussinet mesure 5,5 cm de côté.

Coussinet aux triangles

En retour, un magnet avec une coccinelle et un trèfle à 3 feuilles brodés très finement en 1 fil sur 1 fil. Ce magnet mesure 3 cm de côté. Merci à Servane qui l'a brodé avec beaucoup de finesse ! Servane, qui a reçu le cadeau brodé par Nicole qui a, elle-même, reçu le petit coussinet : la boucle est bouclée !!

Coussinet aux triangles
Repost 0
17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 18:17

Félicitations à Brigitte Angevin dont la pochette "en jardin de grand-mère" est à la une du n° 13 de la revue Pratique du patchwork et de la broderie !

Un pas à pas fort bien fait décrit toutes les étapes du travail, couture et broderie. Brigitte donne des détails sur son blog, La boîte de Biscotte.

La boîte de Biscotte à la une !
La boîte de Biscotte à la une !

Brigitte Angevin a participé aux concours d'idées de Nans sous Sainte-Anne. Voici sa participation au concours d'idées 2016 : Ma broderie façon patchwork. Son ouvrage se trouve dans le livret-souvenir.

La boîte de Biscotte à la une !
Repost 0
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 08:02

Une initiative très intéressante, menée de main de maître par un jeune retraité, Laurent Doussin, depuis Paulhac, un village de la Haute-Loire.


Sa micro-entreprise, fondée en mai 2016, a pour but la diffusion et le partage des grilles publiées à la Renaissance pour le filet ou la broderie.

Elle nous souhaite la bonne année  avec un motif très coloré.

Petits carrés du 16e siècle

Ces grilles de la Renaissance sont souvent utilisées dans les modèles contemporains, très souvent sans que leur origine soit citée.

Petits carrés du 16e siècle

C'est pour remédier à ce manque que Laurent Doussin a décidé de se lancer à la recherche des modèles anciens. Un travail de titan qui rendra service à bien des brodeuses !

Transcrites, les grilles d'origine sont proposées sous forme de cartonnettes placées dans une pochette individuelle.Ces cartonnettes sont en fait de carton beige au format A4, pliées en deux. A l'intérieur, les grilles sont particulièrement lisibles.

Au dos de chaque cartonnette figure le renvoi vers la publication d'où provient la grille et le lieu où elle est conservée.

Petits carrés du 16e siècle

Le site de cette micro-entreprise est organisé de façon simple et très accessible. Il présente les différentes séries de cartonnettes, donne des repères historiques très intéressants et propose même des idées de réalisation.

Pour en savoir plus, pour prendre contact : clic ici !

Repost 0
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 10:16

Une idée originale pour transformer des objets obsolètes et des canevas tout aussi obsolètes : les marier ! C'est ce que fait la créatrice suédoise Ulla Stina Wikander. Elle a utilisé des canevas pour rhabiller  près de 70 objets du quotidien. Ses créations sont très soignées, pleines d'humour et dans certains cas toujours utilisables  !
 

Habiller les objets du quotidien avec des canevas brodés
Habiller les objets du quotidien avec des canevas brodés
Repost 0
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 08:22

La reine Margrethe II de Danemark est une femme étonnante. Elle est reine certes. C'est une intellectuelle qui a traduit, avec son époux, Tous les hommes sont mortels de Simone de Beauvoir. C'est aussi une femme au talent artistique certain. Elle l'exerce dans de nombreux domaines : peinture, création de chapes pour les églises danoises, costumes pour des spectacles qu'elle scénographie parfois aussi. On trouve des photographies des activités artistiques de la reine ici.

 

 

 

La reine Margrethe II de Danemark : designer et brodeuse

Sous le pseudonyme d’Ingahild Grathmer, elle illustre l’édition danoise de 1977 du roman de Tolkien, Le Seigneur des anneaux.

La reine Margrethe II de Danemark : designer et brodeuse

Elle pratique aussi la broderie de façon très personnelle, créant des modèles dont certains ont été édites en kit et diffusés par Handarbejdets Fremme.

Par exemple ces coussins qui figurent dans le catalogue n° 15.

La reine Margrethe II de Danemark : designer et brodeuse

 

Pour le 500e anniversaire de l'affichage des 95 thèses de Martin Luther à Wittenberg (Allemagne), dont le château fut ainsi le point de départ de la Réforme, et la reconsécration de l'église de Tous-les-Saints, la reine a créé et offert à l'église un nouvel antependium (devant d'autel).

Le panneau central, en  brocard de soie, est orné de la rose de Luther, brodée et encadré de bandes brodées dessinées par la reine. L'ensemble est un écrin pour la rose blanche de Luther brodé au centre du panneau.Cette réalisation au graphisme énergique et aux couleurs toniques est présentée dans le magazine Point de vue  du 11 janvier 2017 (photos ci-dessous)

La reine Margrethe II de Danemark : designer et brodeuse
La reine Margrethe II de Danemark : designer et brodeuse

La rose de Luther est inspirée du sceau de Martin Luther. Ce motif apparaît en 1519. C'est un symbole de la théologie de Luther : "« La croix vient en premier, noire, et dans le cœur avec sa couleur naturelle, pour me rappeler que c'est la foi dans le Crucifié qui sauve. Car celui qui croit de tout son cœur sera justifié. Bien qu'il s'agisse d'une croix noire, qui mortifie et doit faire mal, elle maintient le cœur dans sa couleur, n'altérant pas la nature. En effet la croix ne tue pas, mais elle maintient en vie. Le cœur repose au milieu d'une rose blanche pour montrer que la foi donne la joie, la consolation, et la paix. C'est pourquoi la rose est blanche et non rouge, car le blanc est la couleur des esprits et de tous les anges. Cette rose se trouve sur un arrière-plan de la couleur du ciel, car cette joie dans l'esprit et dans la foi est le début de la future joie céleste, qui est déjà comprise à travers la notion et l'Espérance, mais qui n'est pas encore manifestée. Et dans ce fond se trouve un anneau d'or, qui dure éternellement et n'a pas de fin comme la sainteté au ciel, et qui est le plus précieux des minerais comme l'éternité vaut plus que toute la joie et tous les biens. » (source : Wikipédia)

La reine Margrethe II de Danemark : designer et brodeuse
Repost 0
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 09:01

Le Théâtre de la Tournelle à Orbe (canton de Vaud, Suisse) accueille une exposition intitulée Broderie Connection. C'est une exposition à plusieurs mains puisqu'elle rassemble les oeuvres de Katherin Bachmann, Monique Dumont-Simone, Dominique Müller, Anne Muriset, Marie Nora, Suzanne Revaz-Bissat, Barbara Wälchi Keller, Elsbeth Willi et Marlyse Züger Colle.

Le vernissage, le 4 février à 18h30, sera suivi à 20h du spectacle Les femmes savantes de Molière, donné par la troupe de la Tournelle..

Du samedi 4 février au dimanche 19 février 2017.

Heures d’ouverture:
Du jeudi au dimanche de 15 à 18 heures dès le dimanche 5 février.

 

 

 

Broderie Connection à Orbe !

Le Théâtre de la Tournelle est installé depuis 1965 dans une charmante maison au 2, rue de la Tournelle.Il accueille de nombreux spectacles, pour grands et petits, et des expositions. Pour en savoir plus : clic ici !

Réservez un peu de temps pour visiter la ville qui vaut le détour !

Repost 0
15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 09:07

Broderie, tricot et tissage, au fil du 21e siècle sont à l'honneur dans la dernière parution d'Artension,  bimestriel consacré au arts plastiques. Dans un dossier de 21 pages, bien documenté et illustré, Annick Colonna-Cesari, Patrick Le Fur, Yves Sabourin, Françoise Monnin et quelques autres survolent un domaine créatif qui est, selon eux, "une terra quasi incognita", "un royaume  du savoir-faire et du vouloir-intime".

On retrouvera des artistes qui ont été des pionnières dans le domaine : Sonia Delaunay et la fameuse couverture de berceau qu'elle réalisa en 1911, Annette Messager...

Et nombre de créatrices contemporaines, quelques hommes aussi (un petit encart leur est consacré page 68).

Artension n° 141 : un numéro Cousu d'art !

La couverture du magazine est illustrée par L'égarée (2014) une création d'Ise - Isabelle Callier, dont les Numineuses, superbes personnages brodés quasi grandeur nature, voisinaient il y a quelques années avec les bannières brodées lors du festival du lin et de l'aiguille à La Chapelle-sur-Dun. Souvenez-vous !

Les éditions L'inédite ont consacré un bel ouvrage à cette artiste textile qui se définit elle-même comme "brodeuse d'images"

Artension n° 141 : un numéro Cousu d'art !

A noter aussi, une intéressante analyse par le journaliste Patrick Le Fur du Yarn bombing, expression spécifique du street art, déjà analysé dans le n° 129 d'Artension en 2015 avec la question : "peut-on tricoter des graffitis " ?

Souvenir du salon d'art du fil Les aiguilles se mettent au vert 2015 avec les réalisations des brodeuses et tricoteuses suisses !

Souvenir du salon d'art du fil Les aiguilles se mettent au vert 2015 avec les réalisations des brodeuses et tricoteuses suisses !

L'un des auteurs de ce dossier du numéro 141 d'Artenson, Yves Sabourin, est animateur avec quelques autres d'un tout petit centre d'art à Paris, la galerie Saint-Séverin, qui s'interroge sur la relation entre art, culture et foi. Elle propose des expositions originales, toujours enrichissantes

Jusqu'au 12 février 2017, on peut y découvrir le travail de Baptiste Debombourg, dans une exposition intitulée Respire.'

Repost 0
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 08:16

Marie s'est inscrite au concours d'idées pour le prochain salon d'art du fil de Nans sous Sainte-Anne. C'est la 30e participante qui s'annonce... mais elle le fait d'une façon bien spéciale. Regardez plutôt dans quelle jolie carte-  faite main-, elle a envoyé sa fiche d'inscription.

Carte de voeux aux oiseaux : une jolié idée pour une année nouvelle
Carte de voeux aux oiseaux : une jolié idée pour une année nouvelle

La colombe de la paix est inspirée d'un découpage de l'artiste Josette Coras. Sa soeur Yvonne avait proposé que, sur chaque Bannière brodée pour Gigny, Baume, Cluny... ou tout autre site clunisien,la présence de cette colombe rappelle que l'oeuvre collective des brodeuses est une oeuvre de paix.

Un beau message qu'il est important de partager et de faire circuler dans les temps actuels.

Carte de voeux aux oiseaux : une jolié idée pour une année nouvelle

A l'intérieur de la carte de Marie, surprise : l'oiseau grappilleur de Saint-Romain (Côte-d'Or) qui avait inspiré de jolies réalisations lors de premier concours d'idées de Nans sous Sainte-Anne.

Merci, Marie, pour cette belle idée !

Bonne année 2017 à vous qui lisez ce message : qu'elle soit porteuse de bonheur et de sérénité, riche d'esprit de solidarité et d'empathie, de partage des moments heureux et de ceux qui le seront moins.

La citation, souvent attribuée à Guillaume Musso, est le début du chapitre 13 de l'ouvrage de Bruno Combes "Seulement si tu en as envie", paru en 2016 aux éditions Michel Lafon.

La citation, souvent attribuée à Guillaume Musso, est le début du chapitre 13 de l'ouvrage de Bruno Combes "Seulement si tu en as envie", paru en 2016 aux éditions Michel Lafon.

Repost 0
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 17:52

Francine Will-Zeil l'annonce sur facebook : CLUBS DE BRODERIE ET CRÉATEURS EN ART TEXTILE de l'EST 2017 SERA VOTRE ANNÉE.

En effet, Francine prépare une première et grande rencontre-exposition sur 1600m2 à Eschau (Bas-Rhin) les 23 et 24 septembre 2017 .
Pour les clubs aucune participation financière n'est demandé Donc n'hésitez pas à contacter Francine contacter par MP pour vous inscrire et bien sûr n'hésitez pas non plus à faire passer l'info.

Rencontre-exposition 2017 des clubs de broderie et créateurs en art textile de l'Est à Eschau (Bas-Rhin)
Repost 0
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 05:39

Il manquait la fin de la Tapisserie de Bayeux.

Eh bien, ça y est : depuis 2014, la dernière scène existe.

Ce défi un peu fou a été relevé par des brodeuses de la petite île anglo-normande d’Aurigny (Alderney, en anglais)..

Kate Russel, bibliothécaire de cette île de 2400 habitants, a « toujours été fascinée par la tapisserie de Bayeux ».

Elle a installé une grande table dans la bibliothèque, acheté quelques livres spécialisés et s’est mise au travail avec ses amis. « C’est un travail historiquement sérieux, dans le style, dans le contenu et dans les matériaux utilisés ».

La commune a donné 350 euros pour l’achat du tissu en février 2012. L'artiste Pauline Black a réalisé les dessins. Un amateur de langues anciennes a écrit les textes en respectant le vocabulaire médiéval.

Pendant un an, 416 personnes ont pris part au projet. Même le prince Charles et la duchesse Camilla ont fait quelques points.

L’œuvre, de 3m de long sur 50 cm de haut, a été exposée au Musée de la Tapisserie de Bayeux pendant l'été 2014. La dernière scène est désormais brodée.

Elle est maintenant exposée à la bibliothèque d'Aurigny.

Pour en savoir plus et perfectionner son anglais :clic ici !

Et encore ici !

Petit arrangement avec l’histoire : les brodeuses ont tenu à faire apparaître leur petite île sur la broderie. Comme elle n’a pas de blason, elles l’ont inventé. L' île est connue pour ses macareux. Elles en ont donc brodé un, entouré de la queue du lion d'Angleterre pour montrer que Guillaume le Conquérant en avait le contrôle.

Les symboles des  îles anglo-normandes : âne de Guernesey, macareux d'Alderney-Aurigny, crapaud de Jersey et le lion pour l'Angleterre.

Les symboles des îles anglo-normandes : âne de Guernesey, macareux d'Alderney-Aurigny, crapaud de Jersey et le lion pour l'Angleterre.

Des timbres ont été édités par la poste d'Alderney pour garder la mémoire de ce projet un peu fou !

La Tapisserie de Bayeux : la dernière scène

La Tapisserie de Bayeux inspire toujours.

Elle a été reproduite par un boulanger retraité, Claude Biénacel, qui l'a présentée à l'Aiguille en fête et à Kutzenhausen. Pour voir des détails de son grand oeuvre : clic ici !

 

La Tapisserie de Bayeux srelon Claude Bienacel. Source : L'Aiguille en fête.

La Tapisserie de Bayeux srelon Claude Bienacel. Source : L'Aiguille en fête.

Détail de la broderie de Claude Bienacel.

Détail de la broderie de Claude Bienacel.

La technique de broderie est à l'honneur dans quelques ouvrages qui permettent de broder des scènes plus ou moins complexes. Même les bannières brodées pour Gigny, Baume, Cluny... s'inspirent de la Tapisserie de Bayeux avec les grilles créées par Christiane.

 

 

Véronique a brodé la grille de Christiane illustrant transport du vin pour la bannière de Ruffey-sur-Seille.

Véronique a brodé la grille de Christiane illustrant transport du vin pour la bannière de Ruffey-sur-Seille.

La Tapisserie de Bayeux, grand bande dessinée historique, peut aussi être mise en parallèle avec les Emakimono, trésors nationaux du Japon.

Et pour celles qui souhaiteraient broder La Tapisserie de Bayeux au point de croix, Sajou propose des grilles très bien conçues.

La Tapisserie de Bayeux : la dernière scène
Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Marlie
  • Le blog de Marlie
  • : Découvrir d'insolites arts du fil, marier patrimoine et point compté, se faire plaisir et faire plaisir... Bannières brodées, concours d'idées, coups de coeur ...
  • Contact

Recherche