Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 05:35

Le Château de Prangins, tout près de Nyon, au pied du Massif du Jura et au bord du lac Léman, ouvre une nouvelle fois ses portes à l’Association suisse des Amis du découpage sur papier.

 

Une exposition qui fait écho à celle, remarquable, proposée, en Limousin, par le Moulin du Got.

 

 

 

 

Prangins-footer.png

 

Quelque 80 découpeurs et découpeuses du pays ont répondu présent.
Une dizaine de découpages anciens ( dont des montées d’alpage signées  Johann Jakob Hauswirth et Louis David Saugy ) dialogue ainsi avec une centaine d’œuvres à la diversité féconde et à la virtuosité parfois saisissante. Ces travaux témoignent de la richesse expressive d’un média qui permet aux artistes non seulement de suggérer la beauté d’un paysage mais aussi de porter un regard critique sur la société contemporaine.


Une installation de robes de papier de l’artiste  Catherine Corthésy, de La Chaux-de-Fonds, explore les potentialités expressives du matériau papier.

Prangins-13.jpg


L'exposition comprend aussi des découpages d’enfants des années 1930 à 1960 provenant de la fondation Pestalozzianum à Zurich,  la projection de films de l’Allemande Lotte Reiniger, pionnière des films d’animation avec silhouettes.

A la fin du parcours, les visiteurs peuvent prendre place sur une « chaise à portraiturer » et réaliser eux-mêmes un portrait en silhouette de leur profil.

 

Initiation au découpage tous les dimanche de 14h30 à 16h30 (activité gratuite incluse dans le prix d'entrée au Musée).

Places limitées : s'inscrire à l'entrée du Musée le jour même dès 14h15.

 

Un beau catalogue complète l'ensemble !

 

Prangins-Anonyme_ConfirmationAmour.png

Repost 0
25 juin 2014 3 25 /06 /juin /2014 16:16

 

Connaissez-vous le Moulin du Got ? C'est un moulin à papier installé sur le Tard, un affluent de la Vienne, tout près de Saint-Léonard de Noblat, en Haute-Vienne. Il qui fonctionne depuis le XVe siècle. Aujourd'hui, après bien des vicissitudes, une association particulièrement motivée lui redonne vie et en fait un lieu de visite technique, un site de production de papier. C'est le dernier mpoulin à papier en activité en Limousin (il y en avait  24 autour de Saint-Léonard de Noblat dès le XVe siècle) !

 

Voici quelques images animées pour donner envie d'aller le visiter.

 

 

Sinon, suivez le point rouge sur la photo ci-dessous car le Moulin du Got propose jusqu'au 20 decembre 2014 une remarquable exposition de papiers découpés.

 

P6141746rec-red.jpg

 

Après la visite très claire et passionnante de la fabrication du papier puis de l'imprimerie qui utilise encore nombre de machines anciennes, c'est une surprise totale qui attend le visiteur. Une exposition de très grande qualité, superbement présentée. 

 

Voici le carton d'invitation.

 

kaliko-i-like-to-cut-L-wAGngG.jpeg

 

 

 Et maintenant un bout de l'affiche :

 

 I-like-to-cut-affiche-Moulin-du-Got-001rec-red.jpg

 

Des oeuvres de découpeurs de grand talent ... comme Sébastien Bukowski, Marie-Hélène Chevillon Graber, Béatrice Coron, Laurence Bucourt, Anastassia Elias, Kaliko, Marie Michel, Mathilde Nivet, Mélusine Thiry, Stéphanie Miguet, Théâtre de la Carriole, Anne-Lise Vernejoul, Eva Vincze...

 

 

 P6141806rec-red.jpg

 

 P6141807rec-red-copie-3.jpg

 

P6141809rec-red.jpg

 

P6141824red.jpg

  ...y voisient avec des papiers découpés très anciens, de Chine, de Bali...

 P6141810rec-red.jpg

  ... et y côtoient les travaux pleins d'imagination des élèves de la section Design du Lycée Raymond Loewy de La Souterraine (Creuse).

 

Un grand merci aux artisans de ce grand moment de bonheur !

 

P6141816rec-red.jpg

 

Pour les vacances, on peut faire un saut du côté de la Suisse où le papier découpé est une tradition très vivace. la spécialiste incontestée est Anne Rosat, une femme de grand talent.

Repost 0
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 05:34

 

DMC a appelé les brodeuses à participer à la nouvelle exposition permanente présentée à Wesserling en brodant une initiale en rouge du Rhin, le coloris 321, pour être précis.

 

Eh bien, ça y est : plus de 500 initiales brodées en rouge du Rhin sont exposées à Wesserling ! Elles ont été brodées et envoyées par des brodeuses de France, Italie, Espagne, Portugal, Belgique, Suisse, Grande-Bretagne, Irlande du Nord, Mexique, Canada, Singapour, Bolivie, Nouvelle-Calédonie et Malte !

Véronique y a participé et nous montre son initiale et celle de Maryse.

 

 

Panneau19-exposition-Rouge-du-Rhin-337x450.jpg

 

Voici un des panneaux composés des initiales brodées, cousues les unes après les autres. 

 

 Outre l’espace Rouge d’Alsace, on pourra (re)plonger avec ccette nouvelle exposition dans le passé de DMC avec les cadres noirs,  profiter des espaces ludiques grâce à des écrans tactiles et interactifs, expérimenter des techniques nouvelles en famille pour tester et jouer avec les fils DMC mis à notre disposition, admirer d’incroyables oeuvres d’art réalisées par de grands artistes qui utilisent le fil comme moyen d’expression …

 

Il y a aussi un superbe abécédaire fleuri brodé avec plus de 5000 m de fil à coudre, tout au point de Beauvais, par Sylvie Sevin. Le voici :

 

Tableau-de-Sylvie-Sevin-pour-lexposition-368x450.jpg

 

Dommage quand même que DMC n'ait pas pris la peine de dire un petit merci aux brodeuses qui ont participé à ce projet. Un petit merci fait toujours plaisir... mais les noms des brodeuses participantes sont listés sur le panneau de de l'exposition.

Nous irons donc visiter  Wesserling !

Repost 0
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 08:33

La disparition de Régine Deforges a suscité nombre de témoignages de brodeuses au point compté qui lui doivent beaucoup.

Sylvaine Lenoir lui a, ainsi, consacré un bien bel article dans lequel beaucoup se reconnaîtront.

 

Deforges-95228341_o.jpg

 

Pour moi, tout a commencé le 8 mars 1988. Ce jour-là, ma soeur Catherine m'envoyait un cadeau de Noël qu'elle avait admiré pendant un bon mois... c'était l'ouvrage de Régine Deforges et Geneviève Dorman, Marquoirs (Albin Michel/Régine Deforges, 1987). Et voici que les souvenirs des moments passés à broder, coudre et tricoter avec grands-mères et arrière-grands mères revenaient avec une envie irrépressible de faire quelque chose de mes 10 doigts ! Sans doute la naissance de mon fils un an avant n'était-elle pas étrangère à ce besoin de réalisations concrètes : j'avais tricoté et cousu pour lui, mais peut-être fallait-il passer à une autre étape ? Historienne et archéologue de formation, j'entrepris des recherches quasi-méthodiques, soutenue par la parution en 1989 de L'encyclopédie des arts textiles AUTOUR DU FIL (Fogtdal) dont le premier volume commençait... presque par le mot Abécédaire ! Petit à petit, je me remis donc au point de croix, plutôt au point compté. D'abord avec de beaux modèles commercialisés par différentes marques. Par exemple, le modèle Celle 1808 du Deutsche Stickmuster-Museum Celle, les superbes 'n Hollandsche Schone anno 1790, Vierlande 1826 de Permin... Puis l'envie de créer arriva  ! 

 



P8090447revu-red.jpg

   

 

J'ai brodé ce marquoir en 1998. Il résume ce qu'était ma vie alors.
Tout est venu des frises végétales qui encadrent le marquoir. Elles sont reprises de celles que Marie Gay, 13 ans, a brodé en 1887 sur son marquoir , aujourd'hui dans ma collection. 
En haut, les cerfs et chevreuils poursuivis par les chiens et  les chasseurs symbolisent les forêts du plateau qui domine la ville de Lons-le-Saunier. Ils sont repris d'un marquoir de 1739 publié par Joke Visser dans son ouvrage Merklappen uit de lage landen (Atrium, 1996, p. 31 et grille p. 85). Dessous des alphabets de différents styles, des chiffres, des couronnes et l'indication de la brodeuse, du lieu et de la date de cet ouvrage.
Le jardin est représenté par des orangers surmontés d'oiseaux, des lapins, un énorme papillon bien dans l'esprit du XIXe siècle finissant. Dans la jardin, la famille : le père inspiré du marquoir de Joke Visser manie une bêche argentée, la mère porte une robe directement inspirée de celle, ocre et brune, d'une poupée scandinave en bois, le fils en costume hollandais du milieu du XIXe siècle bavarde avec l'épouvantail qui habitait alors notre jardin.. ici, il est coiffé d'une citrouille !
La maison est telle que je la rêvais alors : avec des volets bleus comme au bord de la mer, elle qui n'en a jamais eu que des blancs ! De part et d'autre, des tuyas (il n'y en avait qu'un sur la droite, mais la symétrie seyait mieux à l'esthétique générale). Et les chats qui ont vécu à la maison, par ordre d'apparition dans notre famille.

 

 

Il y eut des expositions enchantées, d'autres lectures inspirantes :

France Point de croix, 2001 - Du point de marque au point de croix. Catalogue de l’exposition de Nancy 2000. Paris, Mango Pratique, 160 p.

Collectif, 2001 - Point de croix. Au bonheur des filles. Paris, Editions de la Réunion des Musées Nationaux, 120 p.

Catherine Pouchelon, 2001 - Abécédaires brodés. Du modèle à l’ouvrage. Paris, Editions de l’Amateur, 192 p.

Brigitte Franche, 2002 – Marquoirs et trousseaux en Bourgogne. Précy-sous-Thil, Editions de l’Armançon, 120 p.

 

Et maintenant, grâce au projet Bannières brodées pour Gigny, Baume, Cluny... et à la rencontre avec Mady, initiatrice at animatrice infatigable du salon Les aiguilles se mettent au vert, les aventures au point compté se prolongent à Nans sous Sainte-Anne et en de nombreux lieux ! L'aventure à petits points continue, riche de rencontres et d'échanges !

 

 

 

 

Repost 0
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 17:17

Bénédicte Bresson a présenté en 2013 au Musée de la vigne et du vin du Jura à Arbois son regard original sur le vignoble du Jura.

 

Elle exposera à nouveau  (et vendra)  le 18 mai à Louveciennes (Yvelines) ses tapisseries végétales et  tableaux de terre.


Des paysages d'Ile de France, de Normandie, du Haut-Jura et aussi d'Australie...

 

Regardez  !

 

 

Bresson-Tv_1309-22_200px.jpg

 

Bresson Tv 1310-34 200px

 

 

Journée "Fleurs et Jardins" - Entrée libre
Dimanche 18 mai 2014 - 9h30-18h
Maison de l'Etang, Parc des Trois Grilles, 78430 Louveciennes

 

 

Repost 0
14 février 2014 5 14 /02 /février /2014 06:27

Un clin d'oeil à la Saint-Valentin : ce joli coeur crazy reçu d'Emmanuelle.

Des couleurs fort bien assorties, quelques points de broderie par-ci par-là, encore quelques perles... une petite pendouille...

Et puis encore une jolie carte au charme suranné pour appeler le printemps et abriter, au dos, des mots gentils écrits à l'encre sympathique. Et le tour est joué !

 

EMMANUELLE-VOEUX-2014-P2081305--2-rec-red.jpg

Merci Emmanuelle et bonne fête à tous les Valentin et Valentine.

 

 

Repost 0
13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 05:47

 

Vendredi 14 février, c'est la fête des amoureux, la Saint-Valentin.

 

Yvette David crée des broderies très originales, généralement montées sous plexi découpé au laser. On a vu ses vaches à Nans sous Sainte-Anne en 2012.

 

 

4-3

 

Puis sa prairie fleurie en relief,peuplée de papillons en 2013.

50-NANS-2013-red.jpg

 

Yvette a aussi participé en 2013 au concours organisé par DMC pour la Saint-Valentin. Voici le très personnel  "coeur qui ne se met pas en boîte" qu'elle a brodé pour l'occasion.

 

 

concours-DMC-fevrier-creation-Yvette-D-450x438.jpg

Repost 0
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 10:17

Pascal Jaouen est un maître brodeur breton très réputé qui   a donné un sérieux coup de jeune à la broderie traditionnelle  avec l'Ecole de broderie d'Art de Quimper qu'il a créée.

Ses créations inscrivent la broderie traditionnelle dans notre époque.

 

 

 Jaouen-koulm.jpg

Outre les cours qu'il donne, les expositions auxquelles il participe, il diffuse également des kits avec des DVD d'initiation pour apprendre toutes les subtilités de la broderie bretonne. Des kits à découvrir dans sa boutique de Quimper comme sur son site internet.

 coop-breizh-perlage-3823132c-6269-73e1-eadb-d7e6c3f7d039.jpgcoop breizh glazik 9ab32c84-0a95-0de1-d8e2-b390aaf6f5c2

On trouve ales kits et les livres de Pascal Jaouen dans la rubrique "Apprendre à broder"  du site en ligne de Coop-Breizh, première entreprise culturelle bretonne au catalogue très riche.

 

 

Repost 0
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 17:58

 

Revisitée par Nathalie Bresson, une colombe de la paix vient souhaiter une belle année, une année à inventer dans la paix partagée ! Merci Nathalie !

 

 

 

   Colombe-N-Bresson-Voeux-2014--1-.jpg

 

Cette  colombe en plein vol, dont les ailes battent l'air avec énergie, m'évoque celle brodée comme un symbole de paix sur plusieurs bannières.  Yvonne, la soeur de l'artiste Josette Coras, avait proposé d'utiliser ce découpage de sa soeur. Une silhouette simple, facile à broder dont la grille se trouve dans le beau livre  Bannières brodées pour Gigny, Baume, Cluny...

 

Colombe page 5 

 

D'autres oiseaux figurent dans les bannières brodées et peuvent être utilisés à d'autres fins.

Ils sont inspirés de la clé de voûte de la chapelle de l'abbé de Baume-les-Messieurs, du décor d'un sarcophage gallo-romain de Saint-Romain, de la Tapisserie de Bayeux... 

 

Baume oiseaux 

Bernadette Jret 

Bayeux poiseau CVH-Sylvie 

 

 

 

Repost 0
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 07:24

Connaissez-vous les Temari ?

 

Ce sont des boules brodées avec de la soie de vieux kimonos.  Agée de 92 ans, la grand-mère de l'artiste japonaise Nana Akua  excelle dans cet art importé de Chine au Japon au 7e siècle.

 

 

temari-ball-nanaakua-15.jpg

 

Regardez la variété et la beauté de ces broderies extraordinaires ! 

45-balles-de-soie-multicolores-realisees-par-une-grand-mere.jpg

 

Ici aussi !  

 

 temari-ball-nanaakua-2.jpg

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Marlie
  • Le blog de Marlie
  • : Découvrir d'insolites arts du fil, marier patrimoine et point compté, se faire plaisir et faire plaisir... Bannières brodées, concours d'idées, coups de coeur ...
  • Contact

Recherche