Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juillet 2016 6 09 /07 /juillet /2016 06:29

Vu sur Le Carnet d'une brodeuse, une sérié de défis amusants qui vont faire travailler les neurones et les mains des brodeuses et autres amatrices d'ouvrages originaux.

Boîtes à oeufs, briques alimentaires, rouleaux de papier, bouchions, vieux papiers, bouchons et pots en tous genres...: le recyclage est à l'honneur !

Le défi commence le 11 juillet et se déroulera sur plusieurs semaines jusqu'au 2 octobre.

Pour en savoir plus : clic ici !

Un défi original pour l'été
Repost 0
28 mars 2016 1 28 /03 /mars /2016 08:06

Donne moi ta main pour l'Etoile de Martin est une association qui aide les enfants souffrant du cancer pour leur permettre d'espérer et de vivre sans cancer

Tombola pour les enfants malades avec l'Etoile de Martin

Pour son 10e anniversaire, l'association organise une nouvelle tombola alimentée de dons de nombreux créateurs, créatrices, boutiques et particuliers.

Chacun a offert de beaux produits : fils grilles, ouvrages à réaliser ou réalisés. Il y aura 10 lots à gagner composés d'au moins 10 éléments chacun !

L'association Les petits points de Marijou a ainsi offert quelques exemplaires de ses publications récentes.

 

Les tickets sont mis en vente au prix de 5€.

On peut les commander très vite auprès de Mamie Dany

 

Contactez la directement ou laissez moi un commentaire et je vous donnerai son adresse postale.

Le tirage au sort des lots aura lieu le 7 mai.

 

A gagner avec la tombola !

A gagner avec la tombola !

D'autres jolis lots.

D'autres jolis lots.

Repost 0
12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 12:46

Peintres, dessinateurs et sculpteurs ont souvent illustré femmes et fillettes œuvrant à leurs travaux d'aiguilles.

Un dossier très complet (Mesterite si cusutul in picturi celebre) rassemble beaucoup de ces illustrations d'activités restées très longtemps seulement féminines.

A découvrir toutes affaires cessantes en cliquant sur ce lien !

Un extrait de Mesterite si cusutul in picturi celebre

Un extrait de Mesterite si cusutul in picturi celebre

Repost 0
5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 09:47

Les organisatrices de ce fabuleux projet qui a été exposé en divers lieux dont la mairie de Dole, le salon d'Art du fil de Nans sous Sainte-Anne et le festival de Kutzenhausen sont heureuses de partager un article paru dans les Dernières nouvelles d'Alsace.

Le caractère exceptionnel de ce projet, comme la reproduction de la Tapisserie de Bayeux par Claude Bienacel ont impressionné visiteurs, visiteuses et la presse !

Après Pasteur, Nicole et Danielle et leurs amies ont lancé le défi d'exposer 3000 chats cet automne !

Des nouvelles de la broderie numérique Pasteur
Repost 0
29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 18:03

Le grand rendez-vous approche !

Outre les stands des professionnels, toujours nombreux et prêts à nous faire dilapider notre fortune, il y a aussi des ateliers et une exposition sur les trésors mayas qui illustre somptueusement l'affiche !

L'aiguille en fête 2016
L'aiguille en fête 2016

L'e site de l'Aiguille en fête nous suggère aussi de belles expositions à voir ici ou là. Certains dont nous avons parlé, comme les impressionnnates Grandes robes royales de Lamynee M. à voir jusqu'au 30 avril dans la basilique de Saint-Denis.

L'aiguille en fête 2016
L'aiguille en fête 2016
Repost 0
15 janvier 2016 5 15 /01 /janvier /2016 18:29

Dans la petite ville d'Ambazac, en Haute-Vienne, l'église conserve deux pièces magistrales : une châsse émaillée et une dalmatique.

La dalmatique d'Ambazac
La dalmatique d'Ambazac

La châsse est une merveille d'émail limousin qui a connu bien des aventures. 

Mais la dalmatique ? Toujours présentée dans l'église du village, dans une vitrine ad hoc, ce vêtement de chœur en forme de croix aux manches courtes dérive d'un vêtement civil romain. Son usage remonte au IVe siècle. Il était porté par le diacre lors de la messe, des processions et des vêpres. Nous empruntons nos sources et images à Limousin Médiéval.

.

La dalmatique d'Ambazac

 

Cette dalmatique figure dans les inventaires de l'abbaye de Grandmont en 1575 et 1666. Donnée à la paroisse d'Ambazac en 1793,  elle aurait encore été portée par les nouveaux diacres chantant leur premier évangile dans l'abbaye au milieu du XVIIIIe siècle.

Selon la légende,  la reine  Mathilde, épouse de l'empereur d'Allemagne Henri V puis de Geoffroy Plantagenêt, l'aurait donnée en 1121 à Etienne de Muret, fondateur de l'abbaye. Cette reine, morte en 1164, soutint la construction de la nouvelle abbaye de Grandmont mais elle ne put lui offrir ce vêtement.... fabriqué deux siècles après sa mort !

Dorothy Shepherd a en effet prouvé en 1960 que le tissu ne pouvait être antérieur au XIIIe siècle. Ce  tissu appelé "hispano-mauresque" a été étudié grâce aux vestiges d'habits princiers découverts dans des tombes de l'abbaye cistercienne de Las Huelgas, près de Burgos. Il s'apparente aux tissus mi-soie (soie en trame et lin en chaîne), datés du XIIIe siècle et largement diffusés en Europe septentrionale par le pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle.
 

 

La dalmatique d'Ambazac
Repost 0
10 décembre 2015 4 10 /12 /décembre /2015 07:07

Agnan Kroichvili est un artiste étonnant.

D'abord archéologue, il s'est laissé emporter par une démarche artistique originale qu'il partage avec le plus grand nombre.

Une oeuvre d'Agnan au Musée des tissus à Lyon

Une oeuvre d'Agnan au Musée des tissus à Lyon

Il est aussi un partenaire attentif du projet Bannières brodées pour Gigny, Baume, Cluny... qui se développe désormais en France, Suisse, Italie et Angleterre.

Comme Fanny Viollet et beaucoup d'autres, Agnan Kroichvili s'inquiète des difficultés du Musée des tissus et des arts décoratifs de Lyon.

Ce Musée unique en son genre est le conservatoire de savoir-faire extraordinairement variés. C'est aussi un lieu d'inspiration sans égal pour les créateurs dans le domaine des arts décoratifs mais aussi des arts liés au textile.

Voici le beau texte de soutien de Fanny Viollet qui a exposé au Musée :

« De la naissance à la mort, l’être humain est universellement enveloppé de textile.
Le musée des textiles de Lyon, un des plus célèbres du monde, révèle à travers ses collections inestimables le témoignage transversal de tous les champs de l’aventure textile (modestes, grandes, luxueuses, historiques, technologiques, sociologiques, philosophiques...) notre seconde peau humaine. L’enveloppe de notre ADN.
Abandonner ce Musée serait symboliquement et violemment nous met
tre à nu ! ».

Réagissons ! Soutenons le Musée et aidons le à trouver la pérennité à laquelle ses collections fantastiques let son rôle de source d'inspiration intarissable lui donnent droit.

https://www.change.org/p/madame-fleur-pellerin-3-rue-de-valois-non-%C3%A0-la-fermeture-du-mus%C3%A9e-des-tissus-de-lyon

Repost 0
25 novembre 2015 3 25 /11 /novembre /2015 11:13

Jusqu'au 30 avril 2016, le Centre des monuments nationaux présente à la basilique de Saint-Denis une exposition du styliste et artiste dionysien LAMYNE M. :« Les Grandes robes royales ».

Ces « robes géantes » de trois mètres de hauteur sont exposées dans les chapelles de la crypte de la basilique. Elles sont inspirées des robes des gisants des reines et princesses ensevelies dans la nécropole royale.

Au total treize robes ont été créées. Huit sont présentées au coeur du monument national, les cinq autres prenant place dans des structures de la Ville de Saint-Denis.

Cette exposition est l’aboutissement d’un projet collaboratif valorisant couture, art, transmission, conduit en partenariat avec des élèves du lycée professionnel La Source (Nogent-sur-Marne) et des femmes de la maison de quartier Floréal de Saint-Denis.

En savoir plus sur le site Centre des Monuments Nationaux

Les grandes robes royales à la basilique de Saint-Denis
Repost 0
13 août 2015 4 13 /08 /août /2015 12:13

Les Amis du Grandvaux nous ont habitués à des expositions de qualité. On se rappelle de Trésors d'antan en 2012 dont le catalogue est paru début 2015 et était disponible à Nans sous Sainte-Anne : une vraie merveille !

Cette année, on part à pied, à cheval et en voiture sur les chemins et les routes du Grandvaux.

Qui rencontrait-on sur les routes et les chemins du Grandvaux entre 1850 et 1930 ?
L’exposition est une géniale et sensible invitation à cheminer en prenant son temps, comme autrefois : le temps de saluer le facteur, le curé, d’écouter les nouvelles du colporteur, du garde-champêtre…..
Chaque semaine, un thème différent a été programmé de manière vivante : les foins, le chargement et le transport du bois, le transport du lait.

Vite, vite..l'exposition ferme ses portes le 14 août !!

A pied, à cheval, en voiture....exposition des Amis du Grandvaux
Une signalétique adéquate !

Une signalétique adéquate !

Des merveilles dans la voiture du Caïffa...

Des merveilles dans la voiture du Caïffa...

...dans leurs boîtes métalliques ou leurs sacs de jute.

...dans leurs boîtes métalliques ou leurs sacs de jute.

La scénographie est particulièrement soignée et attrayante. Elle fait rêver et met admirablement en valeur les collections des Amis du Grandvaux dans la Maison de Louise Mignot, juste à côté de la maison de retraite de Saint-Laurent en Grandvaux.

A pied, à cheval, en voiture....exposition des Amis du Grandvaux
La roulière du roulier du Grandvaux.

La roulière du roulier du Grandvaux.

Les rouliers du Grandvaux ont fait les grandes heures des transports en tous genres. On en trouvera une évocation dans Meurtre sur le Grandvaux, un roman de Bernard Clavel.

A pied, à cheval, en voiture....exposition des Amis du Grandvaux
Les cloches des vaches gardées dans les estives par le vacher.

Les cloches des vaches gardées dans les estives par le vacher.

Précurseur du recyclage, le chiffonnier ou pattier avec ses trouvailles récupérées dans les maisons et les fermes...

Précurseur du recyclage, le chiffonnier ou pattier avec ses trouvailles récupérées dans les maisons et les fermes...

A pide, à cheval ou...

A pide, à cheval ou...

en voiture... a même testé la Diabolique (dont l'original date de 1874) le jour de l'inauguration...

en voiture... a même testé la Diabolique (dont l'original date de 1874) le jour de l'inauguration...

... en pente, des pointes de vitesse presque vertigineuses,mais il a fallu pousser dans la côte !!

... en pente, des pointes de vitesse presque vertigineuses,mais il a fallu pousser dans la côte !!

Pour en savoir plus sur la dynamique association des Amis du Grandvaux : clic ici.

 

Repost 0
11 août 2015 2 11 /08 /août /2015 11:46

Le musée des forges, ou plus exactement fonderies, de Baudin complète jusqu'aux journées du patrimoine son exposition permanente par l'exposition Patrimoines singuliers. Riche de témoignages, audio et visuels, sur la vie dans cette usine emblématique du catholicisme social jurassien, l'exposition permet aussi de jeter un coup d’œil sur les ouvrages des femmes de Baudin, les Baudinières.

Elles travaillaient à l'ouvroir pour embellir le cadre de vie, réalisant la bannière de la fanfare et celle des pompiers de l'usine ou la broderie d'un cadre offert au maître de forges pour son mariage.

Entre cuisinières émaillées, table de communion et lessiveuses en fonte..., les bannières brodées !

Entre cuisinières émaillées, table de communion et lessiveuses en fonte..., les bannières brodées !

L'évolution des lessiveuses, de la fonte au fer blanc...

L'évolution des lessiveuses, de la fonte au fer blanc...

L'ouvroir sur les marches de la chapelle

L'ouvroir sur les marches de la chapelle

Souvenirs de Baudiniers, émail d'art de Schmied, balade sur le sentier des maîtres de forges ... des découvertes sensationnelles dans ce site attachant.

Souvenirs de Baudiniers, émail d'art de Schmied, balade sur le sentier des maîtres de forges ... des découvertes sensationnelles dans ce site attachant.

Baudin est situé entre Sellières et Toulouse-le-Château, juste à la sortie de l'A39, dans le Jura.

Ouverture de l'exposition :

vendredi,samedi et dimanche de 14h30 à 18h.

 

Pour en savoir plus, clic ici.

L'histoire d'une belle aventure humaine, sociale et industrielle et le regard des gens d'aujourd'hui ... les émaux d'art de Schmied pour le paquebot Normandie, les cuisinières miniatures pour enfants. Pour en savoir plus, lire l'excellent ouvrage de Bernard Bichon : Chez les mâchurés et celui d'Henri Jousserandot : Haut-fourneau et fonderie de Baudin à trouver sur place.

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Marlie
  • Le blog de Marlie
  • : Découvrir d'insolites arts du fil, marier patrimoine et point compté, se faire plaisir et faire plaisir... Bannières brodées, concours d'idées, coups de coeur ...
  • Contact

Recherche