Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2012 4 12 /04 /avril /2012 16:21

Comme indiqué dans l'article sur le nuancier mis au point par Anne-Françoise pour les bannières de Beaulieu-sur-Dordogne, la rosace originale du rayonnement de Cluny a été modifiée pour s'adapter aux particularités des deux bannières bellocoises.  

Voici les explications d'Anne-Françoise.

 

images-suite-4-2177red.jpg

La rosace originelle.  

 

Ce qui a été conservé :

-        la marguerite du contour, dans les coloris originaux (310 et 972)

-        l'idée du rayonnement évoquée par le découpage en dix portions de couleurs différentes (qui correspondent aux 10 provinces de l'Ordre de Cluny en Europe).

 

 

Ce qui a été modifié :

-        l'ajout du nom de CLUNY en onciales, au milieu de la rosace.

Une fois l'exposition de fin août-début septembre 2012 terminée, les 26 bannières réalisées en 2009 et 2010 quitteront Beaulieu-sur-Dordogne et il ne restera dans la cité bellocoise que les deux bannières de la ville. Les deux seuls noms de localité présents dans les bannières bellocoises seront Cluny et Beaulieu-sur-Dordogne, rappelant que cette dernière a été sous influence clunisienne pendant plus d'un siècle de son histoire.

-        l'allègement du rayonnement. Pour alléger visuellement les rosaces et réduire le temps de broderie, il a été décidé de broder les fonds au demi-point, avec un fil de mouliné.  La rosace décicolore du rayonnement de Cluny est devenue une sorte de soleil  éclaboussant la rosace de ses dix couleurs : la rosace éclaboussée était née !

-        les couleurs ont été choisies dans le nuancier préalablement mis au point ;

-        l'agencement des couleurs entre elles. Par exemple, le rouge 349 a été déplacé, pour répondre aux autres le mieux possible et équilibrer la rosace. 

 

OK rosace décicolore éclaboussements CLUNY  ROSACE-ECLABOUSSEE-red.jpg

Voici la grille bellocoise, sur papier puis brodée.

Merci à Anne-Françoise pour la grille et la photographie.

 

Placée parmi la cinquantaine de rosaces (sur 80) brodées à ce jour, la rosace éclaboussée remplit bien sa mission : montrer visiblement et avec légèreté pourquoi l'on parle encore aujourd'hui de Cluny dans une ville de Corrèze.

 

Pour en savoir plus sur les bannières, pour disposer d'une centaine de grilles inédites, il suffit de se procurer le livre des bannières : indispensable ! 

Partager cet article

commentaires

Pat 12/04/2012

Elle est magnifique !!! Je suis impatiente de broder pour Kutzenhausen ...

nicolbrod39 12/04/2012

plus léger, c'est vrai, j'aime beaucoup !

Hélène21 12/04/2012

Très réussie, cette rosace éclaboussée !

Emmanuelle 12/04/2012

C'est une magnifique réinterprétation de la rosace originelle, j'aime beaucoup !

Marie-Pierre DEDET 12/04/2012

Elle est très belle et je suis ravie de voir ainsi la Corrèze mise en valeur ! A quand une exposition des bannières par chez nous ?

Marie-Pierre DEDET 12/04/2012

SUPER ! Merci beaucoup.

Véronique D 15/04/2012

Tiens, l'effet est très différent du motif d'origine... Bonne fin de dimanche!

Françoise 15/04/2012

Surprenant mais très moderne...j'aime beaucoup! Ai-je mal feuilleté le livre? Je ne me souviens pas l'avoir vu...ou alors va-t-il falloir un second tome du livre! A bientôt, natur'Lment.

Françoise 16/04/2012

Je l'ai déjà bien entendu...et déjà utilisé pour une petite création que j'avais mise en vedette lors d'un article que tu avais même relayé sur ces mêmes pages!! A bientôt peut-être dans "ton"
fief...avec LE livre pour une dédicace si je parviens à me libérer!

Présentation

  • : Le blog de Marlie
  • Le blog de Marlie
  • : Découvrir d'insolites arts du fil, marier patrimoine et point compté, se faire plaisir... Bannières brodées, concours d'idées, coups de coeur ...
  • Contact

Recherche