Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 janvier 2015 7 18 /01 /janvier /2015 06:41

A l'initiative de Mado, passionnée de musique qui  chante dans l'Ensemble Laostic Bourgogne, une nouvelle bannière se prépare pour Arcenant.

 

En pleine Bourgogne, non loin de Beaune et de Nuits Saint-Georges,  Arcenant est un petit village de Côte d'Or, qui compte un peu plus de 470 habitant. Ce site  clunisien possède une prieuré fondé en 1188 par les moines et entouré de vignes bien exposées. C'est dans ce vignoble que fut sélectionné un plant de Gamay dit Gamay d'Arcenant dont la présence peut étonner au milieu du Pinot noir. Les marcottes du Gamay d'Arcenant ont permis de replanter le vignoble des Hautes-Côtes et de faire la renommée du secteur.

Autre originalité d'Arcenant : le réseau de "puits à terre", probablement unique en France. Il a été aménagé à l'initiative d'un vigneron des moines, Jean Renevey. Ces puits maçonnés, semblables à des puits hydrauliques classiques, sont destinés à recueillir les terres des vignes emportées par les eaux de ruissellement pour pouvoir les  remonter en place.  C'est un système de récupération de sterres emportées par l'érosion qui est aujourd'hui utilise, sous des formes un peu différentes, dans d'autres vignobles comme celui de Château-Chalon dans le Jura.

haut-du-prieure-red.jpg

Le prieuré aujourd'hui.

L'extérieur des bâtiments du prieuré est conservé en partie.  

 

 

 

 

En 1790, les religieux sont expropriés et leurs biens vendus à des particuliers. L'église est reconstruite entre 1838 et 1885, dotée de vitraux aux décors historiés.  Maxime Gueneret peint en 1885  des fresques monumentales sur l'ensemble du nouveau choeur.

 

L'église Saint-Martin conserve une  statue équestre de saint Martin dont une grille toute simple a été établie pour les bannières brodées. Elle se trouve, comme plus d'une centaine d'autres grilles originales dans le livre Bannières brodées pour Gigny, Baume, Cluny...

 Arcenant_b.jpg

 

Arcenant--saint-martin--rec-red.jpg

 

Pour la bannière d'Arcenant, la musique et les originalités de ce beau village bourguignon seront à l'honneur.

 Laostic musiciens red rec

 

De nouvelles grilles ont été créées par Marie-Jeanne et Christiane.

Les brodeuses sont déjà (trop !) nombreuses à vouloir participer. A suivre...

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 11:55

Avec l'aide de l'équipe de Bursins déjà bien rôdée et animée par Eric et Rita, Bassins s'est lancé dans la réalisation d'une bannière pour son site clunisien.

La commune de Bassins, entre Jura et lac Léman, gagne à être connue : elle offre de magnifiques points de vue sur le lac qu'elle domine et propose de belles balades, aux Bachenards (ses habitants) et à ceux qui leur rendent visite.

 

Gilbert a eu l'idée d'une histoire qui se lirait le long des 40 rosaces de la bannière, de haut en bas et de gauche à droite.

 

On y retrouvera la reine Adelaïde, dont la statue est présente dans l'église dont l'origine remonte au XIe siècle.

A suivre...

 

adelaide-jfa-rec-red.jpg

 

Adelaide-2-red.jpg

 

 

A suivre... !

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 18:26

Agnan Kroichvili avait créé des grilles très contemporaines pour les oriflammes et les 26 premières bannières brodées en 2009-2010.

 

Sa grille ci-dessous, que l'on retrouvera dans le livre Bannières brodées pour Gigny, Baume, Cluny... joue avec le mot CLUNY.   

 

 Cluny cadre N&B

 

Elle  a inspiré les brodeuses italiennes qui l'ont déclinée à leur façon sur une idée de Franco Dessilani. Une excellente idée, raffinée et délicate, qui inspirera de petits ouvrages vite faits.

Regardez plutôt !

 

Banniere-Carpignano--13b--rec-red.jpg

 

 

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 17:49

L'église San Pietro de Carpignano Sesia a été construite au début du XIe siècle et rattachée au prieuré clunisien de Castelleto Cervo en 1140.

Les belles fresques qui l'ornent ont  découvertes seulement  en 1981. En effet, en 1867, dans le cadre de la loi de liquidation des biens ecclésisatiques non utilisés à des fins cultuelles, l'église avait été vendue à plusieurs propriétaires qui avaient morcelé les bâtiments, les transformant en celliers pour leur vin, en entrepôts...

En 1980, l'Associazione storica archeaologica Carpignanense racheta 3 parcelles sur les 9 que comptait l'ancienne eglise et les donna à la commune. Un projet de restauration et de valorisation se mit en route et l'on découvrit les fresques, restaurées dans les années 1994-1999.

 

Dans le choeur, peint probablement vers 1140, on remarque plusieurs registres.

 

 P9062589red

 

 

 

De bas en haut :

 

- des tentures claires (velarium) ornées d'une bande brodée de rinceaux rouge sombre surmontant des scènes profanes monochromes. Ici un guerrier.

 

P9052449-rec-red.jpg

 

- au-dessus : les Apôtres autour de Pierre, Paul et Jean. On remarquera les sandales à l'antique :

 

P9052435red

 

P9062487redjpg.jpg

 

- dans la voûte : le Christ sur son trône est entouré de saint Pierre et d'une femme représentant l'Eglise :

 

 P9062468red.jpg

 

Une bande  limite ces fresques à l'avant de l'abside: elle représente des animaux marins et des personnages, évoquant le Bien et le Mal.

 

P9052437red.jpg

 

Les Amici del San Pietro ont exploité les figures marines et créé un joli motif de poissons aux couleurs acidulées.

 

Banniere-Carpignano--14b-rec-red.jpg

 

Une belle plaquette, en italien, raconte l'histoire et les richesses architecturales et artistiques de l'église.

 

Pour en savoir plus : consultez le site des Amici del San Pietro.

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 19:26

 

Carpignano Sesia est en fête.

 P9072674red.jpg

La bannière brodée pour le site clunisien de Carpignano Sesia trône dans l'église San Pietro, au coeur du vieux bourg fortifié de cette belle ville italienne. Elle y a rejoint les 26 premières bannières brodées, venues spécialement de France.

Près du support, vide, de la nouvelle bannière, un rappel : la rosace, les couleurs....

 

 P9062462-red.jpg

 

Vite, on fixe les feuilles où sont dessinées les nouvelles grilles créées pour Carpignano Sesia !

 

P9062465red.jpg

 

Tout était bien préparé pour l'accueil des 26 premières bannières : des grilles couvertes d'une impeccable toile blanche. Vite, le montage !

 

P9052446red.jpg

 

La porte de l'église, barrée du ruban aux couleurs de l'Italie, n'attendait plus que ses visiteurs pour une chaleureuse inauguration.

 

Vernissage--3-red.jpg

 

Les oriflammes brodées en 2013 pour Carpignano Sesiao voisinent avec les 26 premières bannières sous les murs et la voûte du choeur aux superbes fresques.

 P9062480 ret red rec

Chaque brodeuse et la couturière ont reçu de Franco Dessilani, initiateur du projet, le beau livret de 32 pages tout en couleurs contenant les photographies de toutes les rosaces de la bannière de Carpignano Sesia et leurs explications.

Vernissage--33-red.jpg  P9062463red.jpg

 

Et on put enfin admirer la nouvelle bannière !

Et son support en bois à la fois raffiné et stable !

 

Vernissage--35-red.jpg P9062577red-copie-1.jpg

 

P9062555red rec

P9062558rec-red.jpg

Un dernier regard avant de refermer les portes pour la nuit.

 

Bannières St Pietro (12)red

 

Merci à vous, amies et amis d'Italie, pour cette belle réalisation et pour votre enthousiasme généreux et chaleureux ! Que cette exposition reçoive les nombreux visiteurs qu'elle mérite !

 

 

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 03:28

La bannière brodée pour Carpignano Sesia rend hommage aux abbayes jurassiennesde Gigny et Baume-les-Messieurs et à leur fille Cluny.

 

Le nom de chacune de ces trois abbayes a été écrit dans les pétales de leurs rosaces. Une jolie idée !

 

 P9062560-rec-red.jpg

 

 P9062561-rec-red.jpg

 

 P9062563rec-red.jpg

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 18:45
    
La bannière brodée pour le site clunisien italien de Carpignano Sesia est la 41e brodée pour un site clunisien.
 
7 autres ont été brodées pour des sites qui ne sont pas clunisiens, comme Rougemont-le-Château.
 
5 oriflammes ont été brodées pour des sites clunisiens, comme Ruffey-sur-Seille ou Carpignano Sesia.
 
6 oriflammes l'ont été pour des sites non clunisiens, comme Kutzenhausen
 
Et l'aventure continue : à Souvigny , à Arcenant (bientôt des nouvelles) et à Bassins en Suisse... !!!
 
Merci à chacun et chacune de ceux qui font vivre ce projet :  hier, aujourd'hui et demain. 
 
bannieres-et-oriflammes-Gigny-2010-MCCP1040625-1-red.jpg
 

 

Partager cet article
Repost0
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 11:35

A une vingtaine de kilomètres de Paris, Longpont-sur-Orge, dans le département de l'Essonne, fête ce week-end les 100 ans de l'érection de son église Notre Dame de Bonne Garde en basilique par le pape Pie X.

Les bannières seront dans la basilique jusqu'au 9 octobre ! 

 

P9100880-red.jpg

 P9100852 rec red

 

C'est  un magnifique monument !  

Le portail est particulièrement soigné. Il regorge de détails sculptés.

P9100881-red.jpg

P9100847-red.jpg  P9100886-rec-red.jpg

Longpont est un lieu de pélerinage très ancien, situé sur les chemins de Compostelle. C'est aussi un site clunisien. En effet Cluny y envoya une vingtaine de moines pour faire vivre le prieuré Notre-Dame dont l'église prieurale a été édifiée aux XI-XIIe siècles. Son reliquaire est le deuxième en France, après celui de Toulouse, et premier par le nombre de ses reliques. 

La structure urbaine autour de la basilique rappelle le rôle des moines clunisiens dans la société médiévale : grange aux dîmes, ferme du prieuré et même le hameau, construit autour de l’ensemble prieural, avec ses rues étroites convergeant vers la basilique.

 P9100874-rec-red.jpg

Les bannières sont de la fête pour les célébrations du centenaire de la basilique. A l'invitation de la municipalité, qu'elles remercient de son accueil, elles voisinent avec la bannière brodée par l'association Lin Croix en Soie qui a fait un très beau travail !

P9100872 rec red

On y reconnaît l'église grillée par Marie-Christine, la rosace située au-dessus du portail grillée par Christiane. Ces deux grilles et bien d'autres qui ont été utilisées pour cette bannière figurent dans le livre Bannières brodées pour Gigny, Baume, Cluny... . 

Il y a aussi de nouvelles grilles : châsse-reliquaire, Vierge de Bonne Garde et voûte étoilée du choeur, mises au point spécialement pour Longpont par Marie-Jeanne.

 

Bonn anniversaire à la basilique de Longpont !

Les bannières seront dans la basilique jusqu'au 9 octobre ! 

Partager cet article
Repost0
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 05:03

Dimanche était le dernier jour de l'exposition  Couleurs et lumières. Gigny du Moyen Age à nos jours !

 

Au final, plus de 1450 personnes sont venues la visiter, participer aux visites et ateliers organisés à cette occasion. Encore plus de visiteurs donc que l'année dernière !

Gigny 2013 s'achève ! Vive Gigny 2014 !!

 

L'avant-dernier jour de l'exposition été marqué par le passage des Voies du sel, l'atelier dentelle de Cluny animé avec brio par les Dentellières de Cluny et la conférence de Sylvie Roy-Lebreton sur "Ce que Gigny doit à son prieur commendataire, le cardinal della Rovere (pape Jules II)".

 

Un feu d'artifice dont voici quelques images....

 

P8170769-red.jpg

 

 

Près de 750 personnes ont participé cette année aux Voie du sel, à pied, en VTT ou à cheval ! Une balade magnifique dans des paysages à couper le souffle !

 

Des randonneurs ont profité de leur passage à Gigny pour visiter l'exposition. En effet le repas de midi était installé sur la place du village !

 

P8170777-rec-red.jpg

 

P8170781-rec-red.jpg

 

Le deuxième atelier découverte de la dentelle de Cluny, animé par les Dentellières de Cluny,  a attiré beaucoup de participantes, notamment plusieurs adolescentes très attentives. Une soeur de l'école privée de Cressia n'a pas résisté au plaisir de montrer comment elle travaillait !

Un atelier comme un fil tendu entre Gigny et Cluny, la modeste abbaye mère et Cluny, l'abbaye fille qui fut si importante au Moyen Age.

 

Comme l'atelier dentelle, Agnan Kroichvili a su capter l'intérêt des visiteurs le 3 août avec un atelier "relevé de dalle funéraire" : pas triste du tout et si beau ! Chaque participante est reparti avec sa réalisation !

 

P8030507-red.jpg

 

La conférence donnée par l'historienne Sylvie Roy-Lebreton a intéressé un auditoire très attentif. Elle a montré comment un ambitieux prieur italien a pu laisser sa marque à Gigny avant de commander les décors de la chapelle Sixtine à Michel-Ange ! Une découverte pour beaucoup ! Sylvie a su restituer le contexte : cette période de la Renaissance dont il reste si peu de choses à Gigny.

Comme un clin d'oeil aux vitraux Renaissance de Saint-Julien sur Suran présentés le 20 juillet par le père Armand Athias devant un public nombreux et très intéressé.

 P7200403-rec-red.jpg

La conférence de Sylvie a fait aussi suite à celle proposée le 3 août par Patricia Guyard, directrice des Archives départementales du Jura, qui a présenté l'apport des archives conservées dans cette institution à la connaissance du passé de Gigny : un grand moment devant une salle comble !

 

Sylvie est une compagne de route attentive des projets clunisiens dans le Jura. Outre ses recherches historiques, elle a, entre autres, participé activement à la réalisation du livre  Bannières brodées pour Gigny, Baume, Cluny... dont elle a rédigé les notices historiques. Elle a aussi brodé pour les bannières : un prieur, le roi Alphonse VI, des rosaces multicolores, une clé de voûte de de l'abbatiale de Baume-les-Messieurs, les armoiries d'Amé de Chalon ("grillée"s à sa demande !) et bien d'autres !

Elle fait aussi partie des nombreuses couturières qui ont assemblé les rosaces en bannières : merci Sylvie !

 

 

 archigraph.IMG 2601-at

Merci à Alain pour ce beau portrait. 

 

P7060502-rec-red.jpg

 

Le monogramme d'Amé de Chalon, abbé de Baume-les-Messieurs.

Sur une idée de Sylvie, grille mise au point par  Marie-Jeanne et brodée par Sylvie

 

N'oublions pas les nombreuses broderies prêtées par les habitants de la Petite Montagne, les chasubles et chapes mises à disposition par l'association de La Madeleine à Besançon et Vaux-sur Poligny.

 DSC09994red rec  DSCN0468 red

Enfin, l'installation photographique de Christelle Fillod qui a visité de nuit l'abbatiale  de Gigny en de longues poses, capté la lumlière au bout de ses doigts et restitué en cire les volumes de la lumière éclairant la nef et le choeur de l'église de Gigny : une approche originale et très sensible qui n'a pas laissé le public ... insensible !

 

 

 P8030522-rec-red.jpg

C-Fillod-nightlight-gigny-red.jpg

 Le regard de Christelle Fillod. 

 

Gigny a fermé ses portes jusqu'à l'année prochaine.

N'oublions pas Baume-les-Messieurs, qui fut aussi mère de Cluny. Ni d'autres sites, clunisiens ou non, qui n'attendent que notre venue. Encore de belles  visites dans le Jura ! 

Partager cet article
Repost0
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 03:12

En Italie, dans le Piémont, la petite ville de Carpignano Sesia est fière de son histoire clunisienne.

 

Carpignano Sesia, construit à l'époque romane, connaît un développement important au Moyen Âge. Le centre historique, nommé "Castello", est construit sur  l'ancien "castrum" romain.

Inspiré par les bannières et oriflammes brodées en France, un groupe de brodeuses de l'Association des Amis de San Pietro de Carpignagno, Associazone Amici del San Pietro di Carpignagno, a déjà brodé une oriflamme sur le modèle créé par Agnan Kroichvili.

Bravo à Daniela Bonassi, Mariarosa Fagnoni, Gianna Gozzi, Giovanna Nulchis, Rosy Mariotti, Roberta Mossetti, Donatella Pescio, Rosa Pescio, Isabella Varese, Elisa Veronese.

 images-8-6048---Copia-red.jpg

Photo transmise par les  Amici del San Pietro di Carpignano Sesia.

Michel a eu la délicate attention de m'envoyer des photographies de cette réalisation italienne. On peut y admirer les remarquables fresques de l'église San Pietro in Castello. Regardez plutôt !

 

CL-M.-Gaudard-2013SAM_1603--1-red.jpg

Et pour être sur de  respecter l'esprit des Bannières brodées pour Gigny, Baume, Cluny... Franco et sa famille sont venus à Gigny !

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Marlie
  • : Découvrir d'insolites arts du fil, marier patrimoine et point compté, se faire plaisir et faire plaisir... Bannières brodées, concours d'idées, coups de coeur ...
  • Contact

Recherche

Les Pages