Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 18:25

Vill'enlaine est maintenant un souvenir... le 2e salon De fil en aiguille a fermé ses portes le 25 octobre 2016..

 

Bravo aux organisatrices et aux artisanes de cette manifestation qui prend de l'ampleur.

Vill'enlaine  : mobilier urbain habillé à Saint-Jean de Losne et Saint-Usage

Un gros travail a permis d'habiller les abords de la salle où se tenait le salon. Le mobilier urbain a pris un sérieux coup de couleurs gaies, de fantaisie tout au tricot, au crochet !

Vill'enlaine  : mobilier urbain habillé à Saint-Jean de Losne et Saint-Usage

Pour les enfants, un atelier pompons dès l'entrée du salon qui accueillait de nombreux exposants aux stands bien approvisionnés et pleins d'idées. La lumière jaune de la salle gênait un peu la vision des couleurs : dommage. Voici quelques images.

Vill'enlaine  : mobilier urbain habillé à Saint-Jean de Losne et Saint-Usage

Une histoire bien connue, revisitée par les tricoteuses... !!

Vill'enlaine  : mobilier urbain habillé à Saint-Jean de Losne et Saint-Usage
Vill'enlaine  : mobilier urbain habillé à Saint-Jean de Losne et Saint-Usage
Vill'enlaine  : mobilier urbain habillé à Saint-Jean de Losne et Saint-Usage

Et l'aquarium  de Saint-Usage plage !! Une idée de Marie-Odile qui a abouti à une réalisation étonnante, pleine de poésie. Bravo, bravo !

Vill'enlaine  : mobilier urbain habillé à Saint-Jean de Losne et Saint-Usage
Vill'enlaine  : mobilier urbain habillé à Saint-Jean de Losne et Saint-Usage

Pour le visiter en situation : un clic ici suffit !

De belles images ici aussi.

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 06:50

Nos amies bressanes ont invité cette année les créateurs italiens Renato Parolin et Paola Gattiblu avec lesquels elles ont des échanges réguliers, par exemple lors de leurs stages.

 

En Italie, le point compté et le point de croix sont moins appréciés qu'en France, ils passent un peu pour des arts mineurs au regard de broderies plus classiques qui sont davantage prisées outre-Alpes. Nous avons donc la chance de bénéficier de  ces deux créateurs imaginatifs aux styles si différents.

Toujours inspiré par la nature, Renato Parolin propose de beaux ouvrages agréables à broder et pleins de poésie. Ils ont été déclinés de mille et une façons pour l'exposition de Louhans.

Lin, fils, points : une si belle exposition à Louhans # 2
Toujours l'affluence autour de Renato et son épouse Paola, si souriante.

Toujours l'affluence autour de Renato et son épouse Paola, si souriante.

Lin, fils, points : une si belle exposition à Louhans # 2
Des motifs très graphiques et un nouveau livre sur le thème de Noël !

Des motifs très graphiques et un nouveau livre sur le thème de Noël !

Grande amie des chats et des couleurs pastels, Paola Gattibu proposait un très beau stand juste à côté de celui de Renato..

Elle a publié de belles photos de son stand à Louhans sur facebook.

Un petit coin du satnd de Paola Gattiblu.

Un petit coin du satnd de Paola Gattiblu.

Un grand merci aux brodeuses de l'association Du lin, des fils des points et à leur dynamique présidente, Yvette ! Visiter cette exposition a été un bonheur ! A suivre sur leur blog.

A noter, Renato Parolin sera présent à Nans sous Sainte-Anne pour le 10e salon d'art du fil Les aiguilles se mettent au vert les 29 et 30 avril 2017.

Partager cet article
Repost0
22 septembre 2016 4 22 /09 /septembre /2016 06:00

Customiser (de l'anglais customise ou customize) consiste pour un marchand à adapter la marchandise au client. Les adeptes des travaux manuels utilisent ce terme pour évoquer toute adaptation personnelle d'ouvrages pré-existants. On les personnalise et ils acquièrent une nouvelle esthétique voire redeviennent utiles, parfois loin de leur destination première.

Après Léa Stansal, grande pionnière de cet art singulier, et quelques autres, Nadine Levé se lance ! Elle a transformé un canevas brodé d'un paysage classique en une jolie et utile pochette à tablette numérique. De quoi donner des idées !

Une image empruntée à Nadine : 3 merles brodés au rubansont venus se poser sur le canevas.

Une image empruntée à Nadine : 3 merles brodés au rubansont venus se poser sur le canevas.

Détail : des merles plus vrais que nature !

Détail : des merles plus vrais que nature !

Et une valisette pour ranger les boîtes à fils : quelle belle idée !

Et une valisette pour ranger les boîtes à fils : quelle belle idée !

Pour en savoir plus, un petit tour sur le journal textile de Nadine s'impose !

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2016 5 09 /09 /septembre /2016 06:02

Le Centre d'Art Ramses Wissa Wassef est un lieu étonnant. Il a été fondé en 1952 par Ramses Wissa Wassef (1911-1974) dans le but de permettre aux jeunes villageois égyptiens de pratiquer un art ancestral et de le revisitrer avec leur créativité propre.

Ramses Wissa Wassef avait la conviction que chacun est, en puissance, un artiste et qu'une initiation précoce à l'art favorise l'éclosion de la capacité créatrice... On est bien loin d'un système éducatif qui bride la créativité propre à chacun et ne lui permet pas de s'exprimer...

 

Les oeuvres réalisées par des artistes des deux sexes sont pleines de vie, de fantaisie,  d'observation poétique et colorée du réel.

 

 

Les vaches tissées par Soraya Hassan se mettent à l'ombre près de la rivière.

Les vaches tissées par Soraya Hassan se mettent à l'ombre près de la rivière.

L'atmosphère aquatique tissée par Gehan Rezk fait penser à des tissus coptes...

L'atmosphère aquatique tissée par Gehan Rezk fait penser à des tissus coptes...

Sabra Saoud explore la basse cour !

Sabra Saoud explore la basse cour !

Nature et géométrie pour Said Shaban.

Nature et géométrie pour Said Shaban.

Explosion de fleurs pour Taheai Ibrahim.

Explosion de fleurs pour Taheai Ibrahim.

Depuis 1952, deux générations de tisserands ont ainsi créé des oeuvres étonnantes, pleines de vie et de couleurs, qui sont expoisées dans le Centre d'Art près de Gizeh.Ces tapisseries sont appréciées des collectionneurs et musées du monde entier.

 

Une viiste à ne pas manquer lors d'un voyage en Egypte !

Sinon, il est possible de commander par correspondance.

Le Centre d'Art sous les palmiers

Le Centre d'Art sous les palmiers

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2016 2 19 /07 /juillet /2016 04:48

Mercredi 20 juillet, à Genod (Jura), Philippe Tatre, maître-verrier, MOF, présente à 10h les vitraux qu'il a réalisés en 2015 pour l'église du village. Une création contemporaine qui ouvre une journée consacrée au vitrail et à la lumière.

A Genod.

A Genod.

Puis on rejoindra l'ancienne cure de Gigny, qui domine l'église abbatiale. Après un pique-nique tiré du sac, Philippe Tatre nous présentera ses travaux récents pour l'église de Louivatange, la cathédrale de Soissons...

Préparation de vitraux pour l'église de Louvatange.

Préparation de vitraux pour l'église de Louvatange.

Genod, Gigny et les vitraux

A 16h, ce sera au tour de Martine Sautory-Chenebaux, historienne d'art, de présenter l'oeuvre de Jacques Le Chevallier (1896-1987). Ce verrier vitrailliste, décorateur, illustrateur et graveur français a produit une oeuvre importante, marquée par la recherche de la lumière.

 

Pourquoi cette conférence à Gigny ? Tout simplement parce que Jacques Le Chevallier est l'auteur, trop longtemps méconnu, de 3 vitraux installés dans le bas-côté sud de l'église dans les annés 1950. Il était juste de lui rendre hommage et de révéler le talent et la variété des réalisations de cet artiste aux multiples facettes.

Un des 3 vitraux de Jacques Le Chevallier dans l'église de Gigny.

Un des 3 vitraux de Jacques Le Chevallier dans l'église de Gigny.

On prolongera la journée en visitant la 7e exposition estivale dans l'ancienne école puis en partageant un repas sur la place du village. Et ce sera  le moment d'écouter à 21h Salomé Haller et  La Chapelle rhénane dans l'église de Gigny ! C'est un concert du festival De bouche à oreille.

Partager cet article
Repost0
15 juillet 2016 5 15 /07 /juillet /2016 06:40

Natcreatis a lancé l'idée il y a quelques années en brodant les très jolis oiseaux de La MTSA sur des torchons. Beaucoup d'autres ont du l'imiter...

Marie-Thérèse Saint-Aubin et les torchons brodés

Cette année, Marie-Thérèse a travaillé avec le fabricant Graziano sur une série de torchons brodés qui combinent un grand sujet tisse sur le corps du torchon et une bande à broder de motifs assortis : chouette, narcisse, glycine, iris et libellule...

 

Ces torchons de 45 x 70 cm sont 100% coton.

La bande à broder est en aïda 5,5 points/cm, elle mesure 32 x 12 cm.

 

Marie-Thérèse Saint-Aubin et les torchons brodés
Marie-Thérèse Saint-Aubin et les torchons brodés

De beaux torchons pour égayer la cuisine !

Vite, vite, je file chez ma mercière pour acheter ces torchons et me mettre à l'ouvrage !

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2016 2 12 /07 /juillet /2016 05:58

Rendez-vous samedi 16 et samedi 30 juillet, de 15h à 18h, à l'ancienne école de Gigny (Jura).

Deux après-midi pour tendre un fil entre Gigny et sa fille Cluny... et surtout pour apprendre avec les Dentellières de Cluny l'art de la dentelle.

Chaque séance permet d'apprendre la technique et de réaliser un petit objet à emporter : bracelet, marque-page...

Entrée gratuite.

A bientôt ?

Merci à Marie-Odile pour cette belle photo prise lors d'un atelier précédent à Gigny.

Merci à Marie-Odile pour cette belle photo prise lors d'un atelier précédent à Gigny.

Atmosphère studieuse l'année dernière.

Atmosphère studieuse l'année dernière.

Ateliers Dentelle de Cluny à Gigny !
Partager cet article
Repost0
2 juillet 2016 6 02 /07 /juillet /2016 06:06

Il a commencé hier et se termine demain soir ! C'est la 25e édition de ce festival remarquable en tous points, au cœur de la Normandie grande région productrice de lin.

Des lieux magiques à découvrir avec des expositions de grande qualité.

Voici le lien vers le site des organisateurs : un simple clic ici !

Festival du lin et de l'aiguille en Normandie : ce week-end !
Festival du lin et de l'aiguille en Normandie : ce week-end !
Festival du lin et de l'aiguille en Normandie : ce week-end !
Festival du lin et de l'aiguille en Normandie : ce week-end !
Festival du lin et de l'aiguille en Normandie : ce week-end !
Festival du lin et de l'aiguille en Normandie : ce week-end !
Festival du lin et de l'aiguille en Normandie : ce week-end !
Festival du lin et de l'aiguille en Normandie : ce week-end !
Partager cet article
Repost0
1 juillet 2016 5 01 /07 /juillet /2016 16:38

On connaît le grand peintre de marine qu'est Mathurin Méheut dont nous avons parlé lorsque Solo brode a proposé l'acquisition d'une de ses grilles pour aider les projets pédagogiques de l'école Mathurin Méheut de Lamballe.

Mathurin Méheut brodeur d'images au Musée de Lamballe

Depuis le 19 mars, le Musée de Lamballe explore une facette peu connue de l'ouvre de Mathurin Méheut. Il a en effet travaillé pour des tissus et vêtements ! Des robes et des chapeaux d’enfant, une nappe, des serviettes, un filet brodé représentant un renard et un paon… Grâce à une donation, le Musée propose jusqu'au 31 décembre une exposition qu'il ne faut pas rater.

Des pièces de costumes traditionnels dialoguent avec les œuvres de l’artiste. Le styliste quimpérois Pascal Jaouen conclut l’exposition avec ses costumes, résolument inspirés de la tradition bretonne, mais qui restent des créations très contemporaines.

Solobrode nous donne des liens intéressants sur cette exposition qui associe deux Musées bretons.

Vu sur le site du Musée de Lamballe

Vu sur le site du Musée de Lamballe

Un très intéressant catalogue a été édité.

Disponible au 02.96.31.19.99 ou via le formulaire de contact du Musée Mathurin Méheut.

Mathurin Méheut brodeur d'images au Musée de Lamballe

Un plaisir ne venant jamais seul, cette exposition est double puisqu'elle se prolonge au Musée de Pont l'Abbé.

Jusqu' 31 décembre 2016, au musée Méheut, place du Martray, à Lamballe. Du mardi au samedi, de 10 h à 12 h et de 14 h à 18. Tarifs : de 1 à 3 €. Contact : tél. 02 96 31 19 99. Sur internet : www.musee-meheut.fr

Jusqu'au 30 octobre 2016, au musée Bigouden, square de l’Europe, à Pont-l’Abbé. Du mardi au dimanche, de 14 h à 18 h. Tarifs : de 1 à 3 €. Contact : tél. 02 98 66 09 03. Sur internet : www.museebigouden.fr

Partager cet article
Repost0
1 juillet 2016 5 01 /07 /juillet /2016 11:37

Découvert à l'occasion d'une balade sur la Toile, grâce à un post de Simone Soed Idee, toujours à la recherche de modèles nouveaux et d'idées pleines de charme : Casamia propose de jolies grilles à utiliser pour nos réalisations personnelles.

Merci de nous permettre de disposer de très jolis petits modèles !

De si jolies grilles...
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Marlie
  • : Découvrir d'insolites arts du fil, marier patrimoine et point compté, se faire plaisir et faire plaisir... Bannières brodées, concours d'idées, coups de coeur ...
  • Contact

Recherche

Les Pages