Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 janvier 2017 1 23 /01 /janvier /2017 08:22

La reine Margrethe II de Danemark est une femme étonnante. Elle est reine certes. C'est une intellectuelle qui a traduit, avec son époux, Tous les hommes sont mortels de Simone de Beauvoir. C'est aussi une femme au talent artistique certain. Elle l'exerce dans de nombreux domaines : peinture, création de chapes pour les églises danoises, costumes pour des spectacles qu'elle scénographie parfois aussi. On trouve des photographies des activités artistiques de la reine ici.

 

 

 

La reine Margrethe II de Danemark : designer et brodeuse

Sous le pseudonyme d’Ingahild Grathmer, elle illustre l’édition danoise de 1977 du roman de Tolkien, Le Seigneur des anneaux.

La reine Margrethe II de Danemark : designer et brodeuse

Elle pratique aussi la broderie de façon très personnelle, créant des modèles dont certains ont été édites en kit et diffusés par Handarbejdets Fremme.

Par exemple ces coussins qui figurent dans le catalogue n° 15.

La reine Margrethe II de Danemark : designer et brodeuse

 

Pour le 500e anniversaire de l'affichage des 95 thèses de Martin Luther à Wittenberg (Allemagne), dont le château fut ainsi le point de départ de la Réforme, et la reconsécration de l'église de Tous-les-Saints, la reine a créé et offert à l'église un nouvel antependium (devant d'autel).

Le panneau central, en  brocard de soie, est orné de la rose de Luther, brodée et encadré de bandes brodées dessinées par la reine. L'ensemble est un écrin pour la rose blanche de Luther brodé au centre du panneau.Cette réalisation au graphisme énergique et aux couleurs toniques est présentée dans le magazine Point de vue  du 11 janvier 2017 (photos ci-dessous)

La reine Margrethe II de Danemark : designer et brodeuse
La reine Margrethe II de Danemark : designer et brodeuse

La rose de Luther est inspirée du sceau de Martin Luther. Ce motif apparaît en 1519. C'est un symbole de la théologie de Luther : "« La croix vient en premier, noire, et dans le cœur avec sa couleur naturelle, pour me rappeler que c'est la foi dans le Crucifié qui sauve. Car celui qui croit de tout son cœur sera justifié. Bien qu'il s'agisse d'une croix noire, qui mortifie et doit faire mal, elle maintient le cœur dans sa couleur, n'altérant pas la nature. En effet la croix ne tue pas, mais elle maintient en vie. Le cœur repose au milieu d'une rose blanche pour montrer que la foi donne la joie, la consolation, et la paix. C'est pourquoi la rose est blanche et non rouge, car le blanc est la couleur des esprits et de tous les anges. Cette rose se trouve sur un arrière-plan de la couleur du ciel, car cette joie dans l'esprit et dans la foi est le début de la future joie céleste, qui est déjà comprise à travers la notion et l'Espérance, mais qui n'est pas encore manifestée. Et dans ce fond se trouve un anneau d'or, qui dure éternellement et n'a pas de fin comme la sainteté au ciel, et qui est le plus précieux des minerais comme l'éternité vaut plus que toute la joie et tous les biens. » (source : Wikipédia)

La reine Margrethe II de Danemark : designer et brodeuse
Partager cet article
Repost0
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 09:01

Le Théâtre de la Tournelle à Orbe (canton de Vaud, Suisse) accueille une exposition intitulée Broderie Connection. C'est une exposition à plusieurs mains puisqu'elle rassemble les oeuvres de Katherin Bachmann, Monique Dumont-Simone, Dominique Müller, Anne Muriset, Marie Nora, Suzanne Revaz-Bissat, Barbara Wälchi Keller, Elsbeth Willi et Marlyse Züger Colle.

Le vernissage, le 4 février à 18h30, sera suivi à 20h du spectacle Les femmes savantes de Molière, donné par la troupe de la Tournelle..

Du samedi 4 février au dimanche 19 février 2017.

Heures d’ouverture:
Du jeudi au dimanche de 15 à 18 heures dès le dimanche 5 février.

 

 

 

Broderie Connection à Orbe !

Le Théâtre de la Tournelle est installé depuis 1965 dans une charmante maison au 2, rue de la Tournelle.Il accueille de nombreux spectacles, pour grands et petits, et des expositions. Pour en savoir plus : clic ici !

Réservez un peu de temps pour visiter la ville qui vaut le détour !

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 17:28

Vue la qualité des ouvrages de ces dames, les premières puces de couturières organisées par le PCB devraient donner l'occasion de belles découvertes.

Rendez-vous samedi 21 janvier 2017 à partir de 10h.

Salle Robert Schumann à Talant (21).

Parking à proximité (gymnase Marie-Thérèse Eyquem) de l'autre côté du rond-point de l'Europe.

Plus d'infos en cliquant ici.

Puces des couturières du PCB -  Point de Croix Bourguignon -  ce samedi 21 janvier 2017
Partager cet article
Repost0
15 janvier 2017 7 15 /01 /janvier /2017 09:07

Broderie, tricot et tissage, au fil du 21e siècle sont à l'honneur dans la dernière parution d'Artension,  bimestriel consacré au arts plastiques. Dans un dossier de 21 pages, bien documenté et illustré, Annick Colonna-Cesari, Patrick Le Fur, Yves Sabourin, Françoise Monnin et quelques autres survolent un domaine créatif qui est, selon eux, "une terra quasi incognita", "un royaume  du savoir-faire et du vouloir-intime".

On retrouvera des artistes qui ont été des pionnières dans le domaine : Sonia Delaunay et la fameuse couverture de berceau qu'elle réalisa en 1911, Annette Messager...

Et nombre de créatrices contemporaines, quelques hommes aussi (un petit encart leur est consacré page 68).

Artension n° 141 : un numéro Cousu d'art !

La couverture du magazine est illustrée par L'égarée (2014) une création d'Ise - Isabelle Callier, dont les Numineuses, superbes personnages brodés quasi grandeur nature, voisinaient il y a quelques années avec les bannières brodées lors du festival du lin et de l'aiguille à La Chapelle-sur-Dun. Souvenez-vous !

Les éditions L'inédite ont consacré un bel ouvrage à cette artiste textile qui se définit elle-même comme "brodeuse d'images"

Artension n° 141 : un numéro Cousu d'art !

A noter aussi, une intéressante analyse par le journaliste Patrick Le Fur du Yarn bombing, expression spécifique du street art, déjà analysé dans le n° 129 d'Artension en 2015 avec la question : "peut-on tricoter des graffitis " ?

Souvenir du salon d'art du fil Les aiguilles se mettent au vert 2015 avec les réalisations des brodeuses et tricoteuses suisses !

Souvenir du salon d'art du fil Les aiguilles se mettent au vert 2015 avec les réalisations des brodeuses et tricoteuses suisses !

L'un des auteurs de ce dossier du numéro 141 d'Artenson, Yves Sabourin, est animateur avec quelques autres d'un tout petit centre d'art à Paris, la galerie Saint-Séverin, qui s'interroge sur la relation entre art, culture et foi. Elle propose des expositions originales, toujours enrichissantes

Jusqu'au 12 février 2017, on peut y découvrir le travail de Baptiste Debombourg, dans une exposition intitulée Respire.'

Partager cet article
Repost0
13 janvier 2017 5 13 /01 /janvier /2017 10:18

La Ville de Dole souhaite redynamiser le centre-ville où une vingtaine de boutiques sont fermées. Aussi elle a mis en place un système de pépinière de petits commerces. Le propriétaire du local loue à la ville de Dole par le biais d’un bail dérogatoire d’une durée d’un an, renouvelable deux fois. Une convention est ensuite établie entre la Ville et le commerçant. La Ville de Dole prend en charge pendant un an la moitié du loyer des artisans ou commerçants qui s'installent dans ces boutiques.  Au bout d’un an si le commerçant a réalisé des bénéfices, la participation de la Ville diminue.  Si le commerçant souhaite rester dans le local, il passe un bail commercial et la Ville se retire après avoir permis la reprise d'activité avec cette formule originale.


 

Autour du fil : une boutique en pépinière à Dole

La première boutique s'appelle "Autour du fil". Elle est dédiée au tricot et à la couture. Plusieurs femmes tricotaient ensemble toutes les semaines depuis 6 ans dans la boutique d'Yvette Mermoz... Mais la vendeuse a failli fermer boutique. Elle a finalement choisi de déménager, avec deux amies aux activités complémentaires, dans un nouveau local et de faire partie d'une pépinière commerciale. La boutique est ouverte depuis le 27 décembre au numéro 40 de la grand rue à Dole.

Une belle aventure pour les trois amies, très motivées à l'idée de faire revivre une boutique  Pour en savoir plus, reportage de France 3 ici.

Partager cet article
Repost0
6 janvier 2017 5 06 /01 /janvier /2017 07:39

Le numéro 118 de Mains et merveilles. Point de croix est paru juste avant les fêtes !

 

Il nous propose des modèles variés, dont certains faciles à broder rapidement, pour une douce maison d'hiver...

Jennifer Lentini nous propose des modèles pour une cuisine d'hiver : ça change ! La maison brodée de Sandrine Guédon nous accompagnera à l'heure du thé. Nous serons au chaud avec le plaid imaginé par Magali Ventre et les coussins de Françoise Luthier-Dieuzaide et Nadine Guigon ou la bouillotte originale de Patricia Jahier. A moins que nous ne nous lancions sur les pistes enneigées de divers massifs de montagne avec Isabelle Haccourt Vautier et Adeline Cras.Quant à Mylène Madelaine, elle parsème de flocons un sac vite fait. Renato Paroliin a créé un sampler monochrome combinant monogramme, alphabets et edelweiss. Françoise Fittante a mis au point de jolis cadeaux brodés : cheval et poupée russe.

 

 

Mains et merveilles : un beau magazine pour commencer 2017

On retrouve plusieurs créations de Marie Suarez qui nous rappelle que la Saint-Valentin approche...

Au sommaire également un reportage très intéressant sur un métier méconnu, l'art du parapluie illustré par la parasolerie Heurtault !

 

Enfin, ce numéro de l'année qui commence donne des nouvelles des expositions et concours d'idées à venir. Merci pour le rappel du concours d'idées pour le 10e salon de Nans sous Sainte-Anne : nous avons encore bien le temps de broder notre participation sur le thème Clochers et beffrois du monde.

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 11:32

Le premier numéro d'une collection  de fascicules accompagnés de fournitures (tissu, fil à broder, etc...) est paru en ce début d'année. Chaque semaine, un nouveau numéro permettra d'enrichir la gamme des modèles et de réaliser de nouveaux ouvrages.

 

DMC lance Ma collection Point de croix

Les fiches L’école des points, expliquent les bases du point de croix, étape par étape, pour un apprentissage progressif et facile. Ainsi chacune se familiarisera avec les notions de base indispensables, et améliorera sa technique pour pouvoir ensuite laisser libre cours à son imagination ! Dans les fiches pratiques, vous trouverez tous les conseils et astuces pour devenir une brodeuse experte !

DMC lance Ma collection Point de croix
Partager cet article
Repost0
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 08:16

Marie s'est inscrite au concours d'idées pour le prochain salon d'art du fil de Nans sous Sainte-Anne. C'est la 30e participante qui s'annonce... mais elle le fait d'une façon bien spéciale. Regardez plutôt dans quelle jolie carte-  faite main-, elle a envoyé sa fiche d'inscription.

Carte de voeux aux oiseaux : une jolié idée pour une année nouvelle
Carte de voeux aux oiseaux : une jolié idée pour une année nouvelle

La colombe de la paix est inspirée d'un découpage de l'artiste Josette Coras. Sa soeur Yvonne avait proposé que, sur chaque Bannière brodée pour Gigny, Baume, Cluny... ou tout autre site clunisien,la présence de cette colombe rappelle que l'oeuvre collective des brodeuses est une oeuvre de paix.

Un beau message qu'il est important de partager et de faire circuler dans les temps actuels.

Carte de voeux aux oiseaux : une jolié idée pour une année nouvelle

A l'intérieur de la carte de Marie, surprise : l'oiseau grappilleur de Saint-Romain (Côte-d'Or) qui avait inspiré de jolies réalisations lors de premier concours d'idées de Nans sous Sainte-Anne.

Merci, Marie, pour cette belle idée !

Bonne année 2017 à vous qui lisez ce message : qu'elle soit porteuse de bonheur et de sérénité, riche d'esprit de solidarité et d'empathie, de partage des moments heureux et de ceux qui le seront moins.

La citation, souvent attribuée à Guillaume Musso, est le début du chapitre 13 de l'ouvrage de Bruno Combes "Seulement si tu en as envie", paru en 2016 aux éditions Michel Lafon.

La citation, souvent attribuée à Guillaume Musso, est le début du chapitre 13 de l'ouvrage de Bruno Combes "Seulement si tu en as envie", paru en 2016 aux éditions Michel Lafon.

Partager cet article
Repost0
28 décembre 2016 3 28 /12 /décembre /2016 08:15

Il est paru en octobre, mais est de plus en plus d'actualité ! Le n° 21 de Passion Fil Cartonnage & Broderie regorge de beaux modèles pour les fêtes. A côté de cartonnages minutieux qui demandent un peu de temps, on trouve aussi des idées vite faites pour la décoration des fêtes. Des modèles brodés variés aussi.

 

Un intéressant reportage, très documenté, nous fait rencontrer Michel Bouvot qui oeuvre depuis longtemps pour faire connaître les dentelles et blondes de Caen et Courseulles : magnifique !

Passion Fil Cartonnage & broderie : un numéro de fête

Le magazine propose une sélection parmi les nouveautés parues en librairie. Son coup de coeur est le thème du concours d'idées pour le prochain salon d'art du fil de Nans sous Sainte-Anne. Les aiguilles se mettent au vert à Nans sous Sainte-Anne (Doubs)  les 29 et 30 avril 2017. Il est encore temps de participer au concours d'idées sur le thème Clochers et beffrois du monde qui intéresse visiblement !

Comme pour les précédents concours, un joli livret présentera toutes les broderies exposées.

Bonne année ! Qu'elle vous apporte santé, sérénité et moments joyeux dans un monde qu'on aimerait plus heureux.

Passion Fil Cartonnage & broderie : un numéro de fête
Passion Fil Cartonnage & broderie : un numéro de fête
Partager cet article
Repost0
23 décembre 2016 5 23 /12 /décembre /2016 20:11

Un nouveau magazine ! C'est un beau cadeau de Noël !

A l'initiative de Marie Suarez, soutenue par les Editions de Saxe, un magazine de broderie traditionnelle, pas vieux jeu, vient de paraître. Son titre ? Les broderies de Marie !

C'est un ouvrage à plusieurs mains, françaises et étrangères, toutes passionnées de broderie. Des modèles sympathiques, pleins de gaité et généralement faciles à broder.

 

 

 

Une créaytion "The Floss Box" d'Emily Wilmarth.

Une créaytion "The Floss Box" d'Emily Wilmarth.

Les broderies de Marie : un nouveau magazine !

Vendu14,90 €, ce magazine livre est disponible par abonnement sur le site des Editions de Saxe. Il est aussi en vente dans les lieux de vente habituels de livres et magazines (comme votre kiosque, votre mercerie). Pour le feuilleter, cliquez ici !

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Marlie
  • : Découvrir d'insolites arts du fil, marier patrimoine et point compté, se faire plaisir et faire plaisir... Bannières brodées, concours d'idées, coups de coeur ...
  • Contact

Recherche

Les Pages