Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 19:59

Le magazine annuel En vadrouille est une mine d'informations pour ceux et celles qui souhaitent se balader intelligemment.

 

Cette année encore, Sylvie Debras, vadrouilleuse en chef, nous propose des destinations nouvelles. Elle a  concocté 25 balades en Franche-Comté et en Suisse en hommage à des femmes remarquables, pour célébrer le 70e anniversaire du droit de vote des femmes françaises.  Des portraits superbes de femmes étonnantes servent donc de fil rpouge aux balades 2014. Une très belle idée.

 

2014-03-27-en_vadrouille_sylvie_debras.jpg

 

En Vadrouille Famille-Franche-Comté et Suisse Romande, n°12, c’est toujours 25 itinéraires à pied – de 4 à 24 km cette année – détaillés avec précision (descriptif, illustration, niveau de difficulté, centres d’intérêt, départ, durée, longueur, dénivelée).

Du nord de la Haute-Saône (Anjeux) au sud du Jura (les Rousses), de l’ouest de la Franche-Comté (Dole) à la Suisse romande (Croy), chaque balade est prétexte à découvrir la vie d’une femme remarquable et à la situer dans son environnement historique, géographique, humain…

 

envadcouv2014-ok.jpg

 

Il est possible, jusqu'au 30 avril, de gagner son exemplaire du magazine En vadrouille avec France Bleu Belfort Montbéliard !

Allez, on joue ?

 

 

Repost 0
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 07:03

Le 31 mai 2014 une exposition permanente consacrée à l’ histoire de DMC passé, présent et à venir   ouvre ses portes au Musée du textile Parc de Wesserling en Alsace.

 

Pour l'occasion DMC propose aux brodeuses intéressées de broder pour entrer dans l'histoire de DMC. Mais il faut faire TRES vite !

 

Chacun(e) peut en effet contribuer à l’Histoire de DMC en envoyant une lettre brodée. Un grand panneau avec toutes les lettres brodées en rouge (coloris 321)  sera exposé au Musée dans une zone consacrée à l’Alsace, région où est né DMC. Ces broderies deviendront un objet de la collection permanente du musée Textile de Wesserling. Les noms des brodeuses participant à l’évènement seront affichés sur un panneau de remerciement.

 

DMC-exemple.jpg


Comment participer :
- Brodez une lettre (celle que vous préférez) avec le Mouliné Spécial® DMC : réf 117MC coloris 321
- Broder sur une toile blanche ou écrue de votre choix (aïda, lin, étamine ..).
- La taille de la toile doit être de 15 x 15 cm
- La technique de la broderie est libre, celle que vous préférez !
 - Envoyez votre broderie avec votre nom et vos coordonnées complètes, y compris votre e-mail, AVANT le 12 mai 2014 à

MUSEE DU TEXTILE – PARC Wesserling
“Concours DMC”
 rue du Parc

68470 Husseren-Wesserling

 

 

Pour en savoir plus : c'est ici !

 

Repost 0
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 08:28

Beaucoup d'actualité autour des faïences de Migette, dont les ateliers furent transférés en 1848 à  Nans sous Sainte-Anne (Doubs). Entre Crouzet-Migette et Nans-sous-Sainte-Anne, Migette a abrité du XIIe siècle jusqu’à la Révolution française une abbaye de Dames nobles. Une manufacture de faïences et porcelaines et une tuilerie y étaient installées.

 

Les faïences de Migette et Nans sous Sainte-Anne viennent de faire l'objet d'une étude détaillée par  Alain Leduc et Michel Boillot, parue aux éditions du Belvédère en décembre 2013.

 

.faiences-migette-1.jpg

 

 

 

En 2004, l’Institut Courbet a reçu en don un ensemble de plus de 150 pièces de faïences de Migette et de Nans-sous-Sainte-Anne. Cette collection a été constituée par un collectionneur averti, Maurice Bardou (1913-1991), bijoutier à Montluçon et maire de Nans-sous-Sainte-Anne, de 1977 à 1989. Elle a été donnée à l’Institut par Alain Bardou, son neveu, qui l’avait lui-même complétée.

 

 

 

faïence migette et nans

En accord avec le Département du Doubs, propriétaire de la maison natale du peintre Courbet à Flagey, l’Institut Courbet a souhaité prêter l’ensemble des pièces à la Ferme Courbet de Flagey pour qu’elles puissent être admirées par le plus grand nombre.


 

Profitez de votre venue à Nans sous Sainte-Anne pour aller faire un tour à Flagey !

On peut même manger et dormir sur place.

 

 

Ferme-Courbet.jpg

 

Infos pratiques
Ferme familiale Gustave Courbet, 28 Grande rue à Flagey (25330)
Du 1er avril au 30 septembre : tous les jours de 11h à 19h
Du 1er octobre au 31 mars : du mercredi au dimanche de 14h à 18h
Entrée libre et gratuite

Repost 0
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 11:34

Avec les beaux jours,  les bannières brodées pour Gigny, Baume, Cluny... ont des fourmis dans les jambes !

 

Invitées par le salon  Fili magici, organisé par Gisella Tamagno, les bannières vont donc aller à Vinovo, près de Turin pour la première fois en Italie, du 23 au 25 mai ! Les bannières brodées pour Gigny, Baume, Cluny... sont nées pour la commémoration des 1100 ans de l'abbaye de Cluny. 400 brodeuses et couturières de France, Suisse et Allemagne ont brodé à point compté 1040 carrés qui représentent les sites clunisiens de 6 pays européens. Un beau livre de 256 pages raconte l’aventure des brodeuses et propose  de très nombreuses grilles à broder.

 

 LOCANDINA-FRANCESE-JPG.jpg

 

La 4ème édition de Fili Magici sera encore plus riche et variée que les précédentes.

64 exposants (55 italiens, 9 français) exposeront presque 50 techniques de broderie et dentelles.  Vous aurez la possibilité d'admirer leurs chefs d'œuvres mais aussi d'acheter des livres, des kits, des fiches, des tissus, des fils et de participer aux nombreux ateliers.

Les arts de l'aiguille seront   accompagnés d'autres expressions artistiques : joaillerie, peinture sur porcelaine, feutrage, décoration d'œufs style Fabergé, céramique raku.

 

Fili Magici est une occasion rare à ne pas manquer, qui vous donnera l’opportunité de découvrir des univers créatifs : "piccole cose di ottimo gusto" (des petites choses de très bon goût).

 

Informations pratiques :

Lieu: Vinovo (Torino): Château de la Rovere, Salle Don Gerardo, Ala Communale

Horaires : vendredi 23 mai 2014 : 14h 30 - 19h 30 - samedi 24 et simanche 25 mai 2014: 9h 30 - 19h 00

Entrée: 5,00 € (gratuit pour les moins de 15 ans).

 

Inscription aux ateliers: consulter le site  

 

Renseignements:

Gisella Tamagno 3471775536     

gisellarte@gmail.com   

Plus d'informations sur le site  www.amoilricamo.it 

 

P5040509-red-rec.jpg 

Gisella et ses merveilles brodées à Nans sous Sainte-Anne en 2013. 

Bernadette Baldelli consacre un article très détaillé à Gisella et ses crétaions raffinées et si gaies, mais aussi au salon Fili magici dans le dernier numéro de Passion fil.


gisella-Passion-fil-001rec-red.jpgpassion fil avril 2014

 


  

 

 

Repost 0
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 05:10

 

A deux pas de la gare, dans les beaux jardins de l'Arquebuse, aux parterres garnis de fleurs, l'expo constituait comme un îlot avec petites tables pour lézarder au frais devant le bâtiment, sous l'ombre de beaux arbres. 4906 visiteurs de France, Suisse, Belgique, Italie, ... sont venus y découvrir une bien belle exposition.

 

P4091416-red.jpg P4091480red.jpg

 

Foisonnante, très riche - presque trop, !- dans la boîte noire de l'orangerie de l'Arquebuse, l'exposition du PCB a une fois de plus mis en valeur la grande qualite des réalisations des brodeuses dijonnaises. Une déco formidable, branches vertes et petites lumières, magnifiait des présentations thématiques.

 

P4091426.jredpg.jpg P4091451red.jpg

P4091432red.jpg P4091464red.jpg

 

Coup de coeur personnel :  les ex-voto présentés dans une grotte de verdure.

 

Dans un superbe carnet de souvenirs, les brodeuses du PCB partagent avec générosité les nombreuses idées qu'elles ont élaborées pour cette exposition de "broderies très jolies", comme elles l'annoncent avec délectation.

 

PCB-livret-2014-001-red.jpg

 

 

Clo avait tellement apprécié sa visite à l'exposition du Point de Croix Bourguignon à Dijon, qu'elle avait mis en ligne une belle série d'images. Images vite retirées pendant la durée de l'exposition, mais aujourd'hui enfin revenues.

Regardez vite son magnifique et très complet reportage !

Le reportage d'Hélène propose d'autres vues de cette exposition très réussie.

 

 

La visite à Dijon a permis de "récupérer" un beau lot de torchons brodés pour le concours de Nans sous Sainte-Anne et même plus... à suivre !!

 

 

 

Repost 0
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 05:07

 

Dans un peu plus de deux semaines, les aiguilles se mettent au vert à Nans sous Sainte-Anne.

 

Il est temps de préparer votre venue dans ce très beau village, à deux pas de sites remarquables.

 

Dans le Doubs : source du Lison et  taillanderie eà Nans même, Musée Courbet à Ornans, ferme de Courbet à Flagey avec une formidable exposition de faïences de Migette et Nans sous Sainte-Anne et aussi ses chambres d'hôtes, Arc-et-Senans et sa saline royale, patrimoine UNESCO.

 

Dans le Jura :  grande saline et Musée du sel à Salins-les-Bains, site UNESCO, Arbois et ses vins réputés... Et pourquoi pas une petite séance de relaxation aux thermes de Salins ?

 

Pour les sportifs, la via ferrata de Nans sous Sainte-Anne vaut le coup ! 

 

 P5050570-rec-red.jpg

Nourritures terrestres

 

Un salon de thé est organisé pendant le salon. 

Il y a 2 restaurants dans le village.

 

Mimi propose au Gîte Lison de savoureux plats du terroir. Il est prudent de réserver.

Il est aussi possible de manger dans les restaurants du village. 

La Fromagerie du village est ouverte pendant tout le salon : de quoi faire de délicieuses provisions et déguster de formidables sandwiches !

 

P5030493rec-red.jpg

 

 Et il y a plein d'endroits charmants où pique-niquer dans le village et aux environs.

 

 

 

Repost 0
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 17:21

Déjà l'année dernière, les puces des couturières et des loisirs créatifs de Beaufort tombaient pile le premier jour du salon de Nans sous Sainte-Anne.

 

affiche-puces-2014-002.jpg

 

Ce sera la même chose cette année.  Les puves auront lieu samedi 3 mai de 9h à 17h30.

Donc on pourra faire d'une pierre deux coups !

 

 

Repost 0
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 08:33

La disparition de Régine Deforges a suscité nombre de témoignages de brodeuses au point compté qui lui doivent beaucoup.

Sylvaine Lenoir lui a, ainsi, consacré un bien bel article dans lequel beaucoup se reconnaîtront.

 

Deforges-95228341_o.jpg

 

Pour moi, tout a commencé le 8 mars 1988. Ce jour-là, ma soeur Catherine m'envoyait un cadeau de Noël qu'elle avait admiré pendant un bon mois... c'était l'ouvrage de Régine Deforges et Geneviève Dorman, Marquoirs (Albin Michel/Régine Deforges, 1987). Et voici que les souvenirs des moments passés à broder, coudre et tricoter avec grands-mères et arrière-grands mères revenaient avec une envie irrépressible de faire quelque chose de mes 10 doigts ! Sans doute la naissance de mon fils un an avant n'était-elle pas étrangère à ce besoin de réalisations concrètes : j'avais tricoté et cousu pour lui, mais peut-être fallait-il passer à une autre étape ? Historienne et archéologue de formation, j'entrepris des recherches quasi-méthodiques, soutenue par la parution en 1989 de L'encyclopédie des arts textiles AUTOUR DU FIL (Fogtdal) dont le premier volume commençait... presque par le mot Abécédaire ! Petit à petit, je me remis donc au point de croix, plutôt au point compté. D'abord avec de beaux modèles commercialisés par différentes marques. Par exemple, le modèle Celle 1808 du Deutsche Stickmuster-Museum Celle, les superbes 'n Hollandsche Schone anno 1790, Vierlande 1826 de Permin... Puis l'envie de créer arriva  ! 

 



P8090447revu-red.jpg

   

 

J'ai brodé ce marquoir en 1998. Il résume ce qu'était ma vie alors.
Tout est venu des frises végétales qui encadrent le marquoir. Elles sont reprises de celles que Marie Gay, 13 ans, a brodé en 1887 sur son marquoir , aujourd'hui dans ma collection. 
En haut, les cerfs et chevreuils poursuivis par les chiens et  les chasseurs symbolisent les forêts du plateau qui domine la ville de Lons-le-Saunier. Ils sont repris d'un marquoir de 1739 publié par Joke Visser dans son ouvrage Merklappen uit de lage landen (Atrium, 1996, p. 31 et grille p. 85). Dessous des alphabets de différents styles, des chiffres, des couronnes et l'indication de la brodeuse, du lieu et de la date de cet ouvrage.
Le jardin est représenté par des orangers surmontés d'oiseaux, des lapins, un énorme papillon bien dans l'esprit du XIXe siècle finissant. Dans la jardin, la famille : le père inspiré du marquoir de Joke Visser manie une bêche argentée, la mère porte une robe directement inspirée de celle, ocre et brune, d'une poupée scandinave en bois, le fils en costume hollandais du milieu du XIXe siècle bavarde avec l'épouvantail qui habitait alors notre jardin.. ici, il est coiffé d'une citrouille !
La maison est telle que je la rêvais alors : avec des volets bleus comme au bord de la mer, elle qui n'en a jamais eu que des blancs ! De part et d'autre, des tuyas (il n'y en avait qu'un sur la droite, mais la symétrie seyait mieux à l'esthétique générale). Et les chats qui ont vécu à la maison, par ordre d'apparition dans notre famille.

 

 

Il y eut des expositions enchantées, d'autres lectures inspirantes :

France Point de croix, 2001 - Du point de marque au point de croix. Catalogue de l’exposition de Nancy 2000. Paris, Mango Pratique, 160 p.

Collectif, 2001 - Point de croix. Au bonheur des filles. Paris, Editions de la Réunion des Musées Nationaux, 120 p.

Catherine Pouchelon, 2001 - Abécédaires brodés. Du modèle à l’ouvrage. Paris, Editions de l’Amateur, 192 p.

Brigitte Franche, 2002 – Marquoirs et trousseaux en Bourgogne. Précy-sous-Thil, Editions de l’Armançon, 120 p.

 

Et maintenant, grâce au projet Bannières brodées pour Gigny, Baume, Cluny... et à la rencontre avec Mady, initiatrice at animatrice infatigable du salon Les aiguilles se mettent au vert, les aventures au point compté se prolongent à Nans sous Sainte-Anne et en de nombreux lieux ! L'aventure à petits points continue, riche de rencontres et d'échanges !

 

 

 

 

Repost 0
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 18:48

Trois journées de découverte sont proposées à l'ocassion de la tenue dans le Jura, le 17 mai à Dole, de l'assemblée générale de la Fédération européenne des sites clunisiens. Un beau programme, ouvert à tous, pour retrouver des artistes connus comme Agnan Kroichvili qui expose à Dijon, Baume-les-Messieurs et Gigny cet été. 

 2014-008-red.jpg

 

Pour visiter des sites superbes, animés avec inventivité et dynamisme.


P4250429 red-copie-1

Trois journées à déguster comme on le souhaite : pour une demi-jounrée, une journée ou davantage.

 

Programme et fiche d'inscription à télécharger

 

A noter : les bannières brodées pour Gigny, Baume, Cluny... seront à cette occasion exposées le 17 mai en fin de journée au prieuré Notre-Dame de  Vaux-sur-Poligny.

 

 

Moines-AT

 L'artiste Josette Coras a sculpté les moines partant du Jura pour fonder Cluny. Cliché A. Tournier.

 

Repost 0
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 06:20

Une belle exposition se prépare en Suisse.

A Ardon, dans le Valais, Le jardin des passions s'expose du 25 avril au 4 mai pour fêter ses dix ans !

 

valaisannes-2014.jpg

Repost 0
Published by marlie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Marlie
  • Le blog de Marlie
  • : Découvrir d'insolites arts du fil, marier patrimoine et point compté, se faire plaisir et faire plaisir... Bannières brodées, concours d'idées, coups de coeur ...
  • Contact

Recherche