Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 15:54

Griffon-CVH-Betty-p120.png

Le griffon de Beaulieu-sur-Dordogne, grillé par Christiane et brodé par Betty (on le retrouve page 120 du livre des bannières )

 

Comme le griffon, la bête à sept têtes est issue du bestiaire du tympan de Beaulieu-sur-Dordogne. La voici grillée par les brodeuses bellecoises et déjà brodée ! Fait-elle vraiment peur ?

 

  Bete-a-7-tetes--tympan---2-.JPG

 

Merci à Alain et Anne-Françoise pour les photographies.

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 15:54

Christiane a grillé un bûcheron d'après la Tapisserie de Bayeux.

 

Bayeux-bucheron.CVH_1red.jpg

Scan-Ruffey-5red.jpg

Voici son interprétation pour la bannière de Ruffey-sur-Seille : un bûcheron entre ciel et terre.

Bucheron--Bayeux-red.jpg

Et ici pour Beaulieu-sur-Dordogne.

 

Anne-Françoise nous explique :

"Tout a commencé par la grille du canard, tirée du livre des bannières.  

En fait, ce canard ne figure pas dans le livre des bannières, c'est une nouvelle création de Christiane qui avait été envoyée à Gigny et Beaulieu-sur-Dordogne pour les nouvelles bannières. Voici la grille. Elle figure aussi dans l'une des oriflammes de Ruffey-sur-Seille avec la lettre Y.

Bayeux-grille-canard-CVHred.jpg

En l'observant attentivement pour lui appliquer le nuancier "bannières de Beaulieu", j'ai été intriguée par l'énorme poisson qu'il semble tenir dans son bec. Pour en avoir le coeur net, j'ai fait des recherches et commandé auprès du musée de Bayeux le dépliant fac-similé à l'échelle 1/7 de l'ensemble de la tapisserie. Je me suis alors rendu compte que ce que je prenais pour un poisson étant en fait une aile de l'oiseau. (On retrouve plusieurs canards dans cette position au fil de la tapisserie). J'ai donc un peu modifié la grille pour que l'aile soit d'emblée plus visible.

Au fil de mes recherches, j'en ai bien sûr profité pour apprendre comment le point de Bayeux était réalisé (on ne se refait pas !). D'après ce que j'ai compris, il se brode en trois étapes : 1) le contour au point de tige ; 2) des points lancés pour le remplissage des surfaces ; 3) des barrettes pour maintenir les points lancés.  

La question s'est alors posée de savoir comment rendre "l'effet point de Bayeux" sur des grilles au point de croix ? Après concertation, la réponse a consisté à cerner chaque aplat de couleur par du point arrière ; utiliser deux coloris de moulinés proches en semis dans chaque aplat de couleur ; garder un nombre restreint de couleurs, les plus proches possibles de celles de la tapisserie de Bayeux. Ainsi, de par leur facture différente des autres grilles des bannières, l'origine commune de ces quatre grilles devrait être perceptible. En tout cas, nous aurons essayé !"

 

Pour en savoir un peu plus sur la Tapisserie de Bayeux : cliquez ici et aussi pour la voir s'animer : c'est magique !

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 15:53

En regardant les personnages illustrant les bannières de Cluny, Martine et Anne-Françoise ont constaté qu'à côté du clergé, iil y avait surtout des hommes qui évoquaient les métiers médiévaux (bûcheron, marin, pèlerin, semeur, vendangeur, gabarier, hallebardier, ...)

Elles ont cherché des représentations de femmes au travail.

Mathilde, contactée, leur a proposé deux pistes :

- la Bible de Maciejowski, conservée à la Pierpont Morgan Library à New York. D'abord attribuée à un atelier travaillant pour le roi Louis XI.  Le cardinal Bernard Maciejowski, évêque de Cracovie, l'offrit  au Chah d'Iran Abbas Ier le Grand en 1608. Abbas commanda une version à laquelle furent ajoutées des inscriptions en persan. 
  Deux folios de cette Bible remarquable du 13e siècle sont conservés à la Bibliothèque nationale de France.

- une fresque représentant les étapes des différentes activités textiles ornant le mur d'une maison canoniale de Constance et datée de 1320. Ainsi sont nées quatre grilles représentant des femmes cardant, filant, tissant, taillant, qu'Anne-Françoise choisit de vêtir de la même robe dans les mêmes nuances de bleu.

 

   Femme-qui-carde-red.jpg

Voici la femme cardant. 

 

Merci à Anne-Françoise pour le texte et l'image ! 

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 15:15

 

Pendant l'hiver, les bannières prennent un repos bien mérité.

Dès les beaux jours, elles reprendront leurs balades.

Voici quelques-unes de leurs prochaines étapes en 2012.

 

 

4 et 5 février 2012

Ruffey-sur-Seille, prieuré Saint-Christophe (Jura)

 

A l'occasion de la Percée du vin jaune qui aura lieu dans le village,le prieuré présentera trois des dernières bannières réalisées  : celle de Ruffey, bien sûr, celle de Vaux-sur-Poligny et celle de Gigny. 

 

 banniere_st_christophe_dujardin_02.jpg

Ci-dessus, le transport du vin d'après la Tapisserie de Bayeux : grille de Christiane et broderie de Véronique, toujours pleine d'idées.

 

 

 

En mars 2012  

Bouchemaine  (Maine et Loire)

A l'invitation d'Yvonne qui a beaucoup brodé pour les bannières en 2009-2010.

Avec ses amies brodeuses, elle prépare une jolie surprise.

 

 

Début mai 2012 :  exposition reportée en 2013  

Les bannières participent au 20e anniversaire de l'Association pour l'église de Montcherand, site clunisien du canton de Vaud (Suisse). L'Association oeuvre pour la restauration de l'église du prieuré Saint-Atienne, connue pour ses remarquables fresques.

 

 

 

 

Début juin 2012

Surprise : toutes les bannières devraient être invitées dans un grand festival de broderie. 

 

 

Du 6 au 8 juillet 2012

Surprise : les bannières iront faire un tour en Normandie : .

Et qui dit qu'on ne brodera pas un jour une bannière pour rappeler que Guillaume le Conquérant a envahi l'Angleterre en 1066 et y a implanté les Clunisiens ?? La Tapisserie de Bayeux relate cette épopée, de nombreux motifs ont été grillés par Christiane. Des sites anglais et écossais figurent déjà dans le livre des bannières !

 

 

De mi-juillet au 15 août 2012

Les bannières reviendront s'exposer toutes ensemble à Ruffey-sur-Seille !

 

 

Fin août- septembre 2012

Escale à Beaulieu sur Dordogne à l'invention de Martine et  l'Association du Patrimoine de Beaulieu-sur-Dordogne

Les bannières y arriveront-elles en gabare ? 

 

 

Autour du 20 septembre 2012

Un petit détour par Senouillac à l'invitation des brodeuses de Senouillac et de leur dynamique animatrice, l'infatigable Michèle ! 

 

 

Du 26 au 28 octobre et du 1er au 4 novembre 2012

Les bannières feront étape à Kutzenhausen, au festival organisé par  la Maison rurale de l'Outre forêt !

 

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 13:58

grille n°16 ENCEINTE MEDIEVALE pixels couleurs 

 

Voici, comme promis, avec l'exemple de cette vue générale de Beaulieu-sur-Dordogne ( en Corrèze !), la gamme des couleurs retenues par les brodeuses bellocoises. Des dégradés de gris, des roses et rouges et un choix de verts plus large que celui des bannières d'origine !

La rosace reste telle que décidé à l'origine : noir et jaune 972.

 

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 13:57

 

Beaulieu-sur-Dordogne, suite...

 

La chapelle des Pénitents, telle que grillée par Christiane, repose sur son tapis de verdure devant un ciel d'azur.

Puis en cours de broderie.

 Beaulieu-chapelle-des-Penitents-Copyright-Christi-copie-1.jpg  Chapelle-des-Penitents-BsD-red-copie-1.jpg

 

 

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 13:19

 

 

En 2009-2010, quelques grilles proposées aux brodeuses étaient déjà inspirées de Beaulieu-sur-Dordogne, comme cet ange grillé par Marie-Jeanne d'après les sculptures du tympan de l'église. Ici imaginé en bleu.

 

 

  beaulieu sur dordogne ange bleu 1 beaulieu sur dordogne ange bleu inv

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 13:01

 

Le projet "Bannières brodées pour Gigny, Baume, Cluny..." aborde une nouvelle étape.

 

Sous la houlette de Martine et Anne-Françoise,  les brodeuses de Beaulieu-sur-Dordogne, site clunisien au Sud de la Corrèze,  ont entamé la réalisation de deux bannières. Elles sont aidées par des brodeuses d'ici et là qui souhaitent poursuivre l'aventure.  

 

Ces deux nouvelles bannières permettront d'accueillir dignement à Beaulieu-sur-Dordogne, en août et septembre 2012,  les 26 bannières brodées en 2009-2010  !

Christiane, fidèle au poste, a fait un gros travail de création de grilles nouvelles, directement inspirées de photographies fournies par les brodeuses bellocoises.  Voici quelques exemples:

- le portail de l'église avec sonn tympan,

- un détail d'une colonne torse d'un autel, chargée de vigne,

- la chapelle des Pénitents,

- la Vierge à l'Enfant.

 

 Beaulieu-Montage--1_1-copie-2.jpg

 

 

Un grand  merci à Christiane !

 

Les brodeuses bellocoises ont aussi créé des grilles.

De plus, c'est une première dans le projet Bannières  brodées, elles ont mis au point une palette de couleurs : la suite au prochain épisode !!

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 19:45

 

PC030105red

 

La mélancolie d'un jour de pluie.

L'abbaye cernée par les véhicules des visiteurs d'un marché de Noël moins froid que l'an passé, mais moins enneigé aussi.

Le clocher a, depuis un an, coiffé son  bonnet de père Noël : il est un peu triste quand même !

 

PC030117red.jpg

 

La nouveauté de l'année : des recherches archéologiques dans le choeur de l'église abbatiale, sous le regard voilé du retable.

 

PC030121red.jpg

 

Jeux d'ombres dans l'église abbatiale : la grille du choeur, oeuvre du serrurier lédonien Jean Courmier en1750, cherche son double.

 

 

PC030131red.jpg

 

De jolis chapeaux, en feutre aux couleurs vives et gaies...

 

PB250030red

 

et des bougies pour réchauffer un samedi bien mouillé !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 07:36

Les Brodeuses Parisiennes,  toujours plus "jolie boutique de point de croix", proposent une nouvelle maxi grille à broder.

Elle est consacrée à l'une des plus belles roses : "Pierre de Ronsard".

 

Véronique Enginger en a "grillé" les fleurs opulentes et les couleurs délicates. Une merveille !

 

Brodée au point de croix sur une toile de lin au coloris rare et de très belle qualité (Zweigart), cette nouvelle grille fait partie des Études botaniques   que Véronique Enginger crée pour Les Brodeuses Parisiennes.

 

etude-a-la-rose-pierre-de-ronsard-lin-maxi-grille-a-broder-.jpg

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Marlie
  • : Découvrir d'insolites arts du fil, marier patrimoine et point compté, se faire plaisir et faire plaisir... Bannières brodées, concours d'idées, coups de coeur ...
  • Contact

Recherche

Les Pages