Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 16:03

Avec le numéro 19, qui vient de paraître, Passion fil fête ses 4 ans !

 

BandeauPF-19.jpg

 

4 ans de pur bonheur, que nous aimerions bien voir durer longtemps  !

Bon anniversaire et un grand merci à Toinette Clément et à son équipe pour ce magazine très riche, imaginatif.

Nous aimons  le conserver pour venir y chercher une inspiration nouvelle, y redécouvrir des portraits de créateurs, ou simplement rêver !

 

 Ce nouveau numéro est une pure gourmandise.....

 

 

 

Partager cet article
Repost0
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 10:50

 

Voici des informations pratiques qui peuvent être utiles pour votre venue à Nans sous Sainte-Anne.

 

Le village !

Un vrai village, très vivant, ouvert sur le monde ( 13 nationalités s'y côtoient !).

Les habitants et la mairie se mettent en 4 pour aider Mady, l'association Anim'à Nans et tous les bénévoles à proposer un salon très professionnel dans un cadre simple, convivial et franchement chaleureux.

Nans red

Merci Alain pour la photo ! 

 

 

 L'église accueillera une partie des expositions... et le Lison au bord duquel on peut faire une jolie balade.

.nans-024-Christiane-Vo-Ha-red.jpg

Merci Christiane pour la photo ! 

 

Nourritures terrestres

 

Un salon de thé est organisé pendant le salon. 

Il y a 2 restaurants dans le village.

 

Mimi propose au Gîte Lison de savoureux plats du terroir. Il est prudent de réserver.

Il est aussi possible de manger à l'Auberge du pont du diable

La Fromagerie du village est ouverte pendant tout le salon : de quoi faire de délicieuses provisions !

Et il y a plein d'endroits charmants où pique-niquer dans le village et aux environs.

 

images-suite-1 4939red

 

Côté vistes culturelles, profitez de votre venue à Nans sous Sainte-Anne pour visiter la Grande Saline/ Musée du sel à Salins et sa très touchante exposition Patrimoines singuliers. Vous pourrez déguster les caramels au sel et,  dans les pâtisseries de Salins, demandez le Téméraire, un délicieux gâteau... !

Vous pourrez aussi aller render visite à Monsieur Courbet en son Musée à Ornans,  la maison natale du peintre à Flagey.

Sans oublier, la traillanderie de Nans et les sources du Lison ! quel beau programme !

 

 

 

 

 

 

 

  

 

  



 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 09:23

La magnifique tenture créée par Katharina von Arx, présentée dans la Maison du prieur de Romainmôtier, a inspiré une brodeuse participant au concours d'idées pour le prochain salon de Nans sous Sainte-Anne. 

Voici l'oeuvre magistrale de Katharina von Arx.

 

images-suite-5 5383red

 

 Et voici le début de la broderie d'une participante qui promet d'être prête dans les délais.

 P1200688red.jpg

 

Dans un autre registre, Katharina von Arx est l'instigatrice d'étonnantes  villes de tissu exposées en 2012 en Suisse.

Partager cet article
Repost0
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 13:20

Les participations au concours d'idées arrivent  arrivent à un bon rythme !

De belles enveloppes avec des petits mots sympathiques et surtout de très jolies réalisations !!

 

Rappel : les envois doivent être arrivés pour le 31 mars, dernier délai !!

 

Nous espérons pouvoir présenter une exposition aussi variée qu'en 2011.

 

Rappelez-vous  : il était demandé d'interpréter 3 grilles créées pour les bannières brodées.

 

P5010278red

 

 

Nous espérons aussi une exposition aussi variée qu'en 2012.

 

Rappelez vous : l'abécédaire avec le rouge que j'aime et les vaches, les deux thèmes proposés, avaient suscité de bien belles réalisations.

Elles ont été rassemblées dans un livret-souvenir, désormais collector!!.

 

 Nans concours 2012 couv 001

 

 

Cette année, pas de vaches, mais des pariries fleuries !

Mady et ses amis et amies de Nans sous Sainte-Anne s'activent pour que le salon soit une réussite.

Vu le programme, ce sera une grande réussite car, en plus, il va faire très beau !

 

 

A bientôt !

 

 

 

Partager cet article
Repost0
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 09:38

Dans le Jura, Château-Chalon et Baume-les-Messieurs participent les 5, 6 et 7 avril aux Journées européennes des métiers d'art.

 

 JEMA 2013 0

 

Les Journées Européennes des Métiers d’Art, initiées en 2007, sont un événement national coordonné par l’Institut National des Métiers d’Art. Ce rendez-vous met en lumière les 217 métiers d’art, leur richesse et leur diversité, dans les secteurs de la conservation/restauration et de la création. Les pouvoirs publics souhaitent ainsi soutenir ce secteur au fort potentiel économique, social, territorial et culturel. Patrimoine de nos régions, les métiers d’art constituent l’identité d’un territoire et concourent au dynamisme local. Métiers profondément humains, ils valorisent la transmission comme la création, l’innovation ou l’esprit d’entreprise.

Les Journées Européennes des Métiers d’Art invitent le grand public à rencontrer des hommes et des femmes de passion. Dentellières, ébénistes, maroquiniers… les professionnels dévoilent leurs secrets pour des découvertes inédites.

 

 

images-suite-1-7459-red.jpg

 

Château-Chalon, à redécouvrir aussi avec le roman de Blanche de Buxy "Le mystère du Froid pignon".

Publié en 1921 dans la Bibliothèque de ma fille par les éditions Gauthier Languereau.

 

P5110328-red.jpg

 

Baume-les-Messieurs :

la première cour vue depuis le logis abbatial dont les expositions seront ouvertes les 6 et 7 avril de 11h à 18h.

 

 

 

Le programme du Jura peut être téléchargé ici. 

Partager cet article
Repost0
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 15:55

  Plaisir de broder n° 26 est paru.

 


Plaisir-de-broder-26-001.jpg

 

La revue s'enrichit, comportera d'autres loisirs créatifs que le seul point de croix : couture, broderie traditionnelle, cartonnage, décoration de maison...

 

Voici un survol de ce  numéro qui présente plusieurs jolis modèles avec des oiseaux : un sac de printemps aux mésanges  et un coeur habité par des oiseaux aux ailes rosesdessiné par Frédérique Leroy , une poule en chocolat  et ses poussins imaginés par Véronique Gouvernaire (Pâques est proche !!).

 

Marielle Zang-Pujol,fidèle collaboratrice de la revue, propose une housse de fauteuil d'inspiration japonaise qui fera beaucoup d'effet.

 

Remarqués aussi : un beau sac combinant jean et broderie blanc sur bleu, une magnifique housse de machine à coudre créée par Nadège Richter, des orchidées aux jolis coloris dessinées par Inna Millet et le très drôle alphabet aux grenouilles de Perrette Samouiloff qui peut se décliner de nombreuses manières.

 

Un portrait de créatrice : Sabine Chauvet pour Poussière des toiles

Partager cet article
Repost0
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 06:57

 

Tandis que Véronique nous parlait de son avancée, Catherine a été la première à renvoyer son ouvrage pour la bannière de Baume-les-Messieurs : elle a brodé le blason de Jean de Molpré.

 Molpré Catherine B red-copie-1

De gueules au chevron d'argent, chargé de trois trèfles tigés de sinople, et brisées d'un croissant d'or en pointe.

 

Jean IV de Molpré, issu d'une famille de la région de Nozeroy,  fut d'abord grand chambrier. puis abbé de Baume-les-Messieurs de 1369 à 1389.

Il faisait partie du conseil privé de la comtesse de Bourgogne Marguerite de France (1310-1382), ici figurée par Jacques Le Boucq.

441px-Le_Boucq_-_Marguerite_de_France_-1310-1382-.jpg

Jean de Molpré siégea au Parlement du comté de Bourgogne, le présida en 1380. A la mort de la comtesse Marguerite en 1382, il exécuta le voeu de celle-ci : créer une collégiale à Arbois.

Conseiller du duc-comte Philippe de Hardi et son épouse Marguerite de Flandre. Il décéda le 13 mars 1389,  jour de la Saint-Grégoire.

Sa dalle funéraire, autrefois dans sa chapelle particulière fondée dans l'église abbatiale de Baume, fut redressée en 1902 et adossée contre le mur du bas-côté nord.

L'abbé y est figuré debout, mains jointes et gantées. Il porte une chasuble garnie d'orfrois, une dalmatique, une aube avec parement, un manipule, une mitre et deux anneaux ecclésiastiques. Un lion est couché à ses pieds. De part et d'autre de sa tête, étaient gravées ses armes percées de la crosse abbatiale. Dans les écoinçons, deux anges soulèvent dans un linceul l'âme de l'abbé, représentée sous la forme d'un enfant nu en prière juste au-dessus de la tête du prélat. Pour en savoir plus.

 JDM-1red.jpg

 

Agnan  Kroichvili  l'a interprétée avec talent.

Ce travail est exposé au logis abbatial de Baume-les-Messieurs du 13 avril au 13 octobre 2013.

Pour en savoir plus : clic ici (site en cours de mise à jour).


Partager cet article
Repost0
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 06:12

En ce début mars, Gazette revient nous dire un petit bonjour et nous fait la suprise d'une belle grille consacrée à la poya.

 

Dans les régions de montagne, le printemps est la période où les vaches montent dans les alpages pour y brouter les herbes qui donneront à leur lait la saveur qui fera les bons fromages. Cette montée à l'alpage, la poya, est une tradition dans certains cantons suisses comme celui de Fribourg. Là, le Musée gruérien de Bulle conserve une belle collection de tableaux naïfs consacrés à ce sujet champêtre.

Le Musée a aussi édité un beau catalogue sur cette collection originale.

 

Couv_Les-Poyas.jpg

La boutique du Musée propose aussi de belles reproductions de poyas.

 

Ce sujet avait été brillamment illustré par Denise lors du concours d'idées 2012 pour Nans sous Sainte-Anne.

Michèle Gleizer l'a longtemps illustré et le revisite souvent.

MG livre red

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 06:10

Si la création de France Point de Croix remonte à 1992 avec des passionnées de point de croix  rassemblées autour de  Nathalie Bresson, l'aventure de la publication du Journal devenu Le Marquoir a commencé en janvier 1993.

 

Un premier numéro qui témoigne d'un bel élan, de l'envie de publier 4 fois par an un journal concç comme un lieu d'expression, un lien entre tous les adhérents, un moyen de faire circuler l'information et aussi un moyen de perfectionnement et de sensibilisation.

Ce premier numéro, véritable collector, est touchant avec son allure si sage en noir et blanc

.

 

 

Marquoir-1-001-red.jpg

 

Début 2013, malgré un engagement sans faille des administratrices, le concours efficaces de passionnées de la première heure et la venue de quelques nouvelles rédactrices, l'aventure s'achève avec un numéro 80 passionnant.

Merci à toutes celles et ceux qui ont permis cette belle aventure.

Marquoir-80-001red.jpg

 

Les 80 numéros représentent une source documentaire inestimable, riche de nombreux conseils, de créations spécialement conçues pour Le Marquoir, un véritable salon d'amitié  où l'on aime bavarder avec les personnes présentes au fil des pages.

Outre cette collection de magazines qui seront longtemps source d'inspiration, il reste aussi le souvenir de moments forts comme la magnifique exposition  Du point de croix au point de marque organisée en 2000 à Nancy. Son  catalogue constitue une belle introduction à un art populaire qui s'élève parfois au rang d'art à part entière.

 

 point-de-croix-nancy.jpg

 

 

Cerise sur le gâteau, les dernières pages sont consacrées aux marquoirs envoyés par quelques adhérentes, en forme de clin d'oeil à ce magazine si apprécié.

 

galerie-des-marquoirs-801-001-red.jpg

 galerie-des-marquoirs-80-2-001-red.jpg

 

Laissons le mot de la fin à Christiane Vo-Ha, une des grilleuses des bannières : "L'association a été un précurseur qui s'est fait distancer par son succès, ce que je ne peux que personnellement déplorer, mais les loisirs créatifs se sont enrichis".

Un beau compliment !

Partager cet article
Repost0
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 21:11

 

Signalé par Elisabeth, un blog à visiter pour découvrir de modèles originaux de créateurs peu connus : Ant of Sweden.

Courez y vite : ça vaut la peine !

 

Par exemple, les créations d'Esther Franken, une grilleuse hollandaise installée en Bresse... d'ou le nom de son blog. 

 esther-franbkencfc373dab5483ed78c2a72d37ec4075b.gif

 

Ou les délicats motifs de fritillaires, en hommage au grand botaniste Carl von Linné, qui a déterminé la Fritillaria meleagris, plus couramment connue sous le nom de Fritillaire pintade. Une plante des milieux humides à la délicate fleur au motif en damier.

Ant of Sweden Fritillaires ef2e67761f15613f2ee67b4151c01aca

Un joli set de table proposé par Ant of Sweden, ci-dessus, et la fleur qui l'a inspiré ci-dessous.

fritillaria_meleagris_20.jpg

 

Les fritillaires ont aussi inspiré plusieurs ouvrages à découvrir dans le numéro 95 de Marie-Claire Idées qui vient de paraître.

 

couv-n-95.jpg   fleurs-fritilaires-crochet.jpg

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Marlie
  • : Découvrir d'insolites arts du fil, marier patrimoine et point compté, se faire plaisir et faire plaisir... Bannières brodées, concours d'idées, coups de coeur ...
  • Contact

Recherche

Les Pages