Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 juillet 2017 1 31 /07 /juillet /2017 09:51

Conférence de l'archéologue Christian Sapin et de son collègue suisse Guido Faccani, dimanche 6 août à 15h à l'ancienne cure de Gigny.

 

Merci à François et Marie-Jeanne pour leurs clichés.
Merci à François et Marie-Jeanne pour leurs clichés.

Merci à François et Marie-Jeanne pour leurs clichés.

Christian Sapin, directeur émérite de recherche au CNRS, est archéologue et historien de l’art. Responsable de nombreux chantiers d’études archéologiques, en particulier sur le groupe épiscopal d’Autun, l’ancienne église Saint-Clément de Mâcon, l’ancienne abbaye Saint-Germain d’Auxerre, Notre-Dame-Sous-Terre du Mont-Saint-Michel, la crypte de Saint-Quentin et l’ancienne abbaye Saint-Gérard en Belgique. Il a dirigé ou suivi nombre de chantiers de recherches sur les édifices romans du Jura : Saint-Claude, Saint-Lupicin, Saint-Hymetière, Saint-Lothain, Baume-les-Messieurs, Gigny...

Ses dernières publications portent sur la Bourgogne monumentale ou sur l’architecture et le décor des édifices religieux au haut Moyen Âge.

Fouilles dans le bas-côté sud de Gigny et à l'emplacement du cloître.Clichés Marie-Jeanne et CEM Auxerre.
Fouilles dans le bas-côté sud de Gigny et à l'emplacement du cloître.Clichés Marie-Jeanne et CEM Auxerre.

Fouilles dans le bas-côté sud de Gigny et à l'emplacement du cloître.Clichés Marie-Jeanne et CEM Auxerre.

Guido Faccani dirige les recherches dans la collégiale de Payerne qui a fait l'objet de travaux importants et d'un projet de valorisataion consécutif aux fouilles archéologiques. Elles ont permis de préciser le plan et les extensions de la première église bâtie entre le VIIe et le Xe siècle, et de clarifier les étapes de construction du XIe au XVe siècle de l'abbatiale actuelle.
Un colloque international organisé en novembre 2016 à Payerne sur  «La naissance de la première église sous l'abbatiale de Payerne: de l'établissement profane au premier lieu de culte» a permis aux scientifiques étudiant des édifices religieux comparables (Romainmôtier, Cluny, etc.) d'échanger leurs expériences, condition indispensable aux avancées de la recherche archéologique et à la transmission des savoirs.

 

Christian Sapin, et Guido Faccani nous présenteront leur expérience. Deux chercheurs soucieux de transmettre de façon accessible des connaissances renouvelées, vecteurs d'une valorisation nouvelle pour des édifices remarquables.

Guido Faccani (à gauche) et Christian Sapin lors d'une séance de travail à Payerne.

Guido Faccani (à gauche) et Christian Sapin lors d'une séance de travail à Payerne.

Car l'objectif, à Gigny comme à Payerne, c'est bien la restitution au public des avancées des connaissances.

Déjà Christian Sapin a assuré plusieurs visites commentées à Gigny et participé activement à la préparation de panneaux didactiques présentés dans l'exposition estivale.

Abbayes et sites monastiques de France et Suisse : nouvelles recherches, nouvelles valorisations
Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Merci pour ces intéressantes informations.
Répondre
M
C'était passionnant !
B
merci pour ce bel et inspiré article
ah j'aimerai bien en savoir plus encore ...bel été
Répondre
M
Dommage alors...
B
...dommage mais trop loin !
M
Alors... à dimanche ?
D
Belle expo pour en apprendre toujours plus.
Répondre
M
Merci Didine !

Présentation

  • : Le blog de Marlie
  • : Découvrir d'insolites arts du fil, marier patrimoine et point compté, se faire plaisir et faire plaisir... Bannières brodées, concours d'idées, coups de coeur ...
  • Contact

Recherche

Les Pages